Accueil » Chroniques santé » Santé physique » Les symptômes de la hernie discale

Les symptômes de la hernie discale

Ce sont généralement les adultes âgés dans la trentaine et la quarantaine qui sont les plus susceptibles d'être affligés par une hernie discale. Les hommes sont plus touchés que les femmes. Les personnes âgées peuvent également en souffrir.

Les symptômes de la hernie discale

Une hernie est une excroissance, un débordement de l'organe vers l'extérieur de sa cavité normale. Il existe plusieurs types d'hernies reliées à différents organes du corps, mais la hernie discale est la plus répandue. La colonne vertébrale se compose d'une série de vertèbres permettant la souplesse et les mouvements. Entre chacune de ces vertèbres se trouve un disque qui évite le frottement des os les uns sur les autres. Ce disque, composé de cartilage, est robuste à l'extérieur et gélatineux à l'intérieur.

Le long de la colonne vertébrale se retrouve également de nombreux nerfs protégés par un canal, le canal rachidien. Ce canal s'étend de la partie cervicale (cou) jusqu'à la partie lombaire (bas du dos). Lorsque la rupture d'un disque survient, la substance interne est alors projetée vers l'extérieur et peut comprimer un nerf. Nous sommes alors en présence de la hernie discale. Les nerfs étant des terminaisons nerveuses très sensibles, une vive douleur sera ressentie. La hernie discale survient dans la plupart des cas dans la région lombaire.

Principales causes de la hernie discale

Cette problématique se présente bien souvent après une chute, après avoir effectué des mouvements brusques ou rapides, à la suite d'une longue période de mauvaise posture, en présence d'un surplus de poids ou après avoir levé un objet trop lourd. Les femmes enceintes peuvent, dans certains cas, souffrir de la hernie discale causée par le poids du bébé. Les hommes, quant à eux, sont plus souvent victimes de la hernie discale lors d'activités sportives, au travail ou à la maison en effectuant des tâches demandant un effort physique important.

Les personnes âgées peuvent également souffrir d'une hernie discale. Leur cartilage étant plus usé avec l'âge, la motricité en est réduite et ils peuvent éprouver ainsi des douleurs plus ou moins intenses au niveau lombaire.

Symptômes de la hernie discale

Une douleur très intense localisée au-dessus du genou sera le premier symptôme révélateur. Cette douleur sera présente dans presque toutes les positions soit debout, assis ou même allongé durant le sommeil. Une faiblesse musculaire des membres inférieurs ainsi que des engourdissements apparaîtront. Une perte de sensibilité au niveau des jambes, des picotements et une perte de poids causée par l'effort physique exigé à chaque déplacement peuvent surgir. Un autre symptôme non négligeable et qui indique un cas urgent de consultation médicale est la perte de contrôle de la vessie et des intestins.

L'intensité de la douleur est étroitement liée à la pression exercée sur le nerf. Souvent, on dira que cette douleur vient du nerf sciatique, car ce nerf prend naissance au niveau fessier pour se terminer à la fin de la cheville. Une hernie discale peut aussi survenir au niveau du cou. Dans ce cas, la douleur se situera au niveau de l'aisselle pour s'étendre vers l'omoplate et le bras.

Quelques conseils préventifs

Le premier conseil afin de prévenir l'apparition d'une hernie discale est sans contredit d'adopter, autant que possible, un mode de vie sain. Cela implique de l'exercice sur une base régulière, une bonne alimentation, le maintien d'un poids santé, une bonne posture en tout temps, éviter les charges trop lourdes et finalement, éviter le tabagisme.

Adopter une bonne posture vaut également pour la période du sommeil. Dormir sur le ventre ou sur le dos, les jambes allongées, est à proscrire. Il est recommandé de mettre un soutien sous les genoux pour la position dorsale. Pour la position sur le côté, qui est reconnue comme étant la meilleure position de sommeil pour plusieurs, un soutien entre les jambes au niveau des genoux évitera des pressions inutiles.

Ne jamais hésiter à consulter un médecin lorsqu'une douleur lombaire persiste. Une hernie discale se guérit habituellement en l'espace de quelques semaines par du repos, de la chaleur et avec l'aide de médicaments qui vous seront prescrits par votre médecin.

Publication Index Santé : 2015-06-13

Index Santé vous suggère
Suivez-nous sur Facebook
Inscription