Accueil » Chroniques santé » Exercice et perte de poids » Plateau et stagnation dans la perte de poids

Plateau et stagnation dans la perte de poids

La santé et le bien-être sont une responsabilité individuelle et quotidienne. Avoir un poids santé est une des premières étapes à franchir. La perte de poids nécessite une grande discipline et une ténacité à toute épreuve.

Plateau et stagnation dans la perte de poids

Lorsque l'on entreprend un nouveau programme d'entraînement ou un nouveau régime, la motivation est à son maximum. Dans les premières semaines, la perte de poids est souvent rapide. Le programme d'exercices physiques se déroule bien, l'assiduité est à son maximum et la diète va bon train. À chaque pesée hebdomadaire, le poids affiche une perte de 1 à 3 livres. Cependant, au bout de 6 semaines environ, rien ne va plus. La perte de poids stagne, c'est l'étape du plateau. Le poids reste le même pendant une période plus ou moins longue malgré les efforts et le régime maintenu.

L'étape du plateau (stagnation)

Surtout pas de panique. Ce phénomène survient chez la majorité des personnes en processus de perte de poids. Il s'agit d'une période déterminante durant laquelle il ne faut surtout pas se décourager et tout abandonner. À ce stade, abandonner son objectif et revenir à ses anciennes habitudes pourrait s'avérer désastreux, car le corps reprendrait tout le poids perdu et même davantage.

La stagnation peut durer un mois et même plus. Pendant cette période, le poids reste le même malgré le maintien de la diète et l'entraînement physique. Aucune perte de poids n'est enregistrée et c'est souvent le découragement pour la majorité des personnes. Il faut savoir que la perte de poids initiale est principalement reliée à une perte constituée en majorité d'eau. La vraie perte de poids se manifeste après la période de stagnation, d'où l'importance de poursuivre l'objectif établi au départ.

Plusieurs facteurs sont responsables de ce phénomène. Le plateau survient lorsque la dépense énergétique est égale à l'apport calorifique. Une zone de confort psychologique et physique s'installe. Les exercices physiques ne sont souvent plus aussi réguliers en plus de devenir beaucoup trop faciles et la confiance règne dû à la perte de poids des premières semaines.

Combattre la stagnation dans la perte de poids

Il faut garder en tête l'objectif du départ et éviter de se peser constamment. Le pèse-personne peut devenir une fixation et saper la motivation de poursuivre l'aventure. Il est également inutile de se fier uniquement à la pesée puisqu'un muscle a plus de poids que de la masse graisseuse. La vraie perte de poids sera visible à l'oeil nu. Fait important à préciser, pendant la période du plateau le poids reste le même, mais la mesure en pouces des hanches peut montrer une nette diminution. Prendre régulièrement la mesure d'endroits stratégiques comme les hanches, l'abdomen et la taille est une bonne alternative au pèse-personne et permet de suivre d'un autre angle l'évolution d'un programme d'entraînement ou d'un régime.

Afin de combattre la stagnation dans la perte de poids, il est aussi pertinent de revoir régulièrement ses activités, son apport en calories et surtout sa consommation d'eau. Boire environ deux litres d'eau par jour aide énormément à combattre la période du plateau. N'hésitez pas à noter le nombre de calories consommées dans une journée versus les calories brûlées. Au besoin, il faut effectuer un changement à ce niveau en réduisant le nombre de calories ou en augmentant l'activité physique. Modifier ses activités physiques afin de faire réagir le corps réduira la période du plateau. Pour ce faire, il faut ajouter une ou des activités physiques durant la journée ou changer complètement le programme d'entraînement.

Atteindre son objectif de perte de poids est une démarche qui doit se réaliser à long terme. Renforcer sa motivation et sa persévérance durant une période de stagnation de la perte de poids est l'attitude gagnante à adopter afin de franchir cette étape le plus rapidement possible.

Publication Index Santé : 2015-06-15

Index Santé vous suggère
Inscription
Suivez-nous sur Facebook