Accueil » Chroniques santé » Famille, grossesse et nouveau-né » Ce qu'il faut savoir sur la rougeole

Ce qu'il faut savoir sur la rougeole

Bien des parents ont des inquiétudes à propos de la rougeole. Il s'agit d'une maladie infectieuse qui se propage rapidement et qui peut entraîner, chez certains enfants, quelques complications.

Ce qu'il faut savoir sur la rougeole

La rougeole est une maladie infantile. Elle crée la plupart du temps l'apparition de plusieurs symptômes (fièvre, toux, écoulement nasal, yeux rouges, somnolence) ainsi que des plaques rouges sur le visage et qui s'étendent de haut en bas du corps (de 3 à 7 jours après l'apparition des premiers symptômes). La rougeole est une maladie infectieuse qui se propage très rapidement et qui peut entraîner chez certains enfants des complications plus graves comme une pneumonie, une encéphalite ou une méningite. Il est donc important d'y accorder une attention particulière.

La rougeole se transmet facilement par des particules du virus en suspension dans l'air ambiant. Ces particules proviennent des éternuements et de la toux d'une personne infectée. Les sécrétions nasales et buccales peuvent aussi contaminer, par le toucher, l'environnement immédiat. Une seule personne atteinte de la rougeole peut contaminer plusieurs personnes de son entourage si celles-ci n'ont pas été vaccinées ou si elles n'ont jamais contracté le virus.

Principaux symptômes de la rougeole

Les premiers symptômes de la rougeole sont la fièvre, la toux, l'écoulement nasal et dans certains cas l'apparition d'une conjonctivite. Quant à l'éruption cutanée, celle-ci se manifestera quelques jours après l'apparition des premiers symptômes. Une fois le virus contracté, la rougeole peut durer environ 15 jours, mais les taches rouges disparaîtront plus rapidement soit en environ 3 ou 4 jours.

Les personnes les plus à risque de contracter la rougeole et qui seront plus sujettes aux complications graves sont les enfants de moins de 12 mois, les personnes âgées, les personnes ayant un système immunitaire déficient et les adultes nés après 1970 qui ne sont pas vaccinés. Les personnes nées avant 1970 ont déjà été exposées au virus, car les cas de rougeole étaient très fréquents à cette époque. Afin d'enrayer la propagation de la maladie et de protéger la population, Santé Canada a établi un programme de vaccination afin de rendre le vaccin RRO (rougeole, rubéole et oreillons) accessible à tous. Les vaccins antirougeoleux sont sûrs, efficaces et gratuits.

Vaccination et traitement

Il n'existe aucun médicament pour soigner la rougeole. Seuls les antibiotiques peuvent être administrés pour les symptômes d'origine bactérienne, comme la pneumonie, qui bien souvent peuvent apparaître lors d'une éclosion de rougeole. Le seul traitement possible est la prévention par vaccination.

Le vaccin RRO existe depuis une trentaine d'années et est très sécuritaire. Il a démontré son efficacité et les éclosions de rougeoles, d'oreillons et de rubéoles se sont résorbées. Cependant, de fausses allégations sans fondement scientifique se sont répandu ces dernières années concernant les vaccins. Le pourcentage des personnes vaccinées a alors considérablement diminué. Le Québec fait donc face à une recrudescence de la maladie ce qui inquiète les professionnels de la santé.

Pour en savoir davantage sur la rougeole, n'hésitez pas à vous informer auprès de votre médecin de famille, du CLSC de votre quartier, du service Info-Santé 811 ou en consultant la section « Rougeole » du site Web de Santé Canda.

Publication Index Santé : 2016-06-15

Index Santé vous suggère
Inscription
Suivez-nous sur Facebook