Accueil » Chroniques santé » Carrières et professions en santé » Le métier de préposé aux bénéficiaires

Le métier de préposé aux bénéficiaires

Que ce soit en établissements de santé ou à domicile, les besoins en soins de santé sont grandissants et la carrière de préposé aux bénéficiaires n'a jamais été aussi priorisée.

Le métier de préposé aux bénéficiaires

Le préposé aux bénéficiaires joue un rôle important dans le réseau de la santé. Il aide au rétablissement et au mieux-être des personnes malades ou en perte d'autonomie. Il s'agit d'un emploi très valorisant nécessitant de grandes qualités humaines. Ce travail consiste à porter assistance aux activités quotidiennes d'une personne malade ou en perte d'autonomie. Le préposé aux bénéficiaires peut travailler dans un hôpital, un CHSLD, une résidence privée ou au domicile d'une personne dans le besoin. Il est en contact direct avec la personne malade ou en perte d'autonomie.

Principales tâches du préposé aux bénéficiaires

Les tâches du préposé aux bénéficiaires peuvent varier si le travail s'effectue en milieu hospitalier ou à domicile. En établissement de santé, le quart de travail débute souvent par une réunion afin de prendre connaissance du compte rendu du quart de travail précédent. Ce compte rendu renseigne le préposé sur tout changement qui aurait pu affecter l'état de santé des personnes dont il a la charge. Il pourra de cette façon ajuster les soins en conséquence. De plus, le préposé s'occupe, entre autres, de la toilette personnelle, de l'habillement, de l'assistance à la toilette ainsi qu'au bon déroulement des repas, des collations, des activités, de la prise orale des médicaments et de la surveillance des personnes sous sa responsabilité.

Le préposé aux bénéficiaires doit aussi assurer la sécurité et le confort du bénéficiaire en tout temps. Il peut avoir sous sa responsabilité des malades alités qu'il devra changer de position à intervalle régulier afin d'éviter les plaies de lit. Son travail consiste aussi à vérifier quotidiennement l'inventaire des produits et vêtements des bénéficiaires et à s'assurer de la salubrité des chambres et des espaces de travail. Étant continuellement en contact étroit avec le bénéficiaire, le préposé doit informer le personnel médical de tout changement physique ou cognitif notable d'un bénéficiaire.

Qualités requises

Le préposé apporte réconfort, soutien et encouragement auprès d'une clientèle affaiblie, malade et vulnérable. Il doit donc faire preuve d'une grande générosité, d'une capacité d'écoute et de patience. Il doit faire en sorte que les bénéficiaires puissent conserver leur intégrité et leur dignité. Il doit être responsable, avenant et posséder un bon jugement tout en étant à l'aise de travailler en équipe. Il est impératif qu'il réagisse promptement aux urgences ou problèmes pouvant survenir.

À toutes ces qualités humaines s'ajoutent un bon équilibre émotif et une bonne forme physique. Le préposé aux bénéficiaires aura à faire face au stress et à la fatigue engendrés par de longues heures de travail. Ce métier exige d'être très flexible au niveau des horaires de travail. Le préposé doit composer avec des horaires de jours, de soirs, de nuits, de fins de semaine et sera appelé à travailler les jours fériés.

Afin de pouvoir pratiquer ce métier, un DES (diplôme d'études secondaires) ou certains équivalents seront exigés avant de s'inscrire au AEC (attestation d'études collégiales) en assistance à la personne ou au DEP (diplôme d'études professionnelles) comme préposé aux bénéficiaires en établissements de santé.

Publication Index Santé : 2015-06-18

Index Santé vous suggère
Suivez-nous sur Facebook
Inscription
Emplois en santé