Accueil » Administration, gestion, ressources humaines, finances » Emploi : Conseiller ou conseillère en éthique
Description du poste
Secteur : Administration, gestion, ressources humaines, finances
Affichage : 19 avril 2021
Nombre de consultations : 99
Sous l’autorité de l’adjointe à la directrice – gestion de la qualité, à la Direction de la qualité, de l’évaluation, de la performance et de l’éthique (DQEPE), le ou la conseillère en éthique clinique supporte l’éthique clinique et organisationnelle de l’établissement.
Dans une approche de partenariat de soins et de services et afin de soutenir les meilleures décisions, le ou la conseiller(ère) en éthique clinique est responsable d’offrir un accompagnement à la réflexion et la délibération éthique des usagers (ou leurs représentants), proches, médecins, personnel soignant et gestionnaires qui rencontrent des dilemmes et questionnements éthiques. Habile communicatrice et maquée par un esprit d’ouverture, cette personne accueille et traite les demandes avec ouverture et respect en créant des espaces de discussions bienveillants et sécuritaires.


Le ou la conseiller(ère) en éthique clinique contribue à la promotion et au maintien d’une culture où la réflexion et le dialogue sont valorisés, où les comportements éthiques sont attendus et où les décisions traduisent la mission et les valeurs de l’organisation. Il ou elle veille à l’intégration des valeurs et principes éthiques dans les pratiques quotidiennes et participe au développement de la compétence éthique des membres de l’organisation, notamment par l’organisation d’activités de formation et de sensibilisation à l’éthique.
Par un leadership fort, le ou la conseillère en éthique supporte l’implication des personnes ressources en éthique clinique et celle des membres du Comité d’éthique clinique et organisationnelle du CISSS des Laurentides. Enfin, son esprit systémique et ses capacités d’analyse lui permettent d’émettre des recommandations justes et pragmatiques sur des enjeux d’éthique clinique et/ou organisationnelle, des politiques, des procédures ou des cadres de référence de l’établissement.
Exigences :
- Doit détenir un diplôme universitaire de 1e cycle dans un domaine clinique
- Doit détenir une maîtrise en éthique ou en bioéthique

Expérience

- Deux (2) ans d'expérience en éthique clinique, bioéthique ou éthique en santé
- Minimum de trois années d'expérience de travail dans le réseau de la santé et des services sociaux;
- Expérience en tant que clinicien(ne) travaillant auprès des usagers et connaissant les réalités de la dispensation des soins de services;
- Très bonne compréhension du secteur de la santé et des services sociaux, de son administration et de son cadre;
- Expérience de juriste représente un atout
Soyez immédiatement informé des nouveaux emplois publiés sur Emplois Index Santé.
N'hésitez pas à partager cette offre d'emploi :