-  Accueil » Professions diverses en santé » Emploi : Agent ou agente de relations humaines travailleur social

Offre d'emploi : Agent ou agente de relations humaines travailleur social

Lieu de l'emploi : Québec

Employeur : CIUSSS de la Capitale-Nationale

Description du poste
Secteur : Professions diverses en santé
Affichage : 2 février 2024
Nombre de consultations : 93
Nouvelle directive ministérielle temporaire : remboursement de la cotisation à l'ordre professionnel réservé au personnel affecté à l’évaluation-Orientation (ÉO) - DPJ (voir remarques pour les détails).

Avantages de travailler au CIUSSS de la Capitale-Nationale :
• 4 semaines de vacances payées*
• 9,6 jours de congé de maladie payés *
• Programme d'aide aux employés et leurs familles (psychologue, travailleur social, nutritionniste, etc.)
• Accès gratuit à la plateforme santé et mieux-être de LifeSpeak
• Stationnement à faible coût
• Assurances collectives et régime de retraite avantageux (RREGOP)
• Nombreux rabais corporatifs (gym, spa et soins de santé, boutiques et compagnies de cellulaire)
• Activités organisationnelles (Défi entreprises, Marathon SSQ, Montée des sommets, Pentathlon des neiges)
• Formation continue offerte
• Possibilité d'avancement
*Veuillez noter que certaines conditions s’appliquent selon le statut d’emploi et le nombre d’heures travaillées.
Véhicule requis :
Oui
Description :
Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale est né de la fusion de dix établissements du réseau de la santé et des services sociaux et de l'Agence de la santé et des services sociaux de la Capitale-Nationale. Il dessert les régions de Charlevoix, de Portneuf et de Québec, et ce, en répondant aux besoins de 736 000 citoyens. Par cette fusion, il devient un employeur important de la Capitale-Nationale comptant environ 19 000 employés.

Raison d’être de l’emploi :
Personne qui exerce des activités de conception, d’actualisation, d’analyse et d’évaluation dans un ou plusieurs programmes sociaux. Plus particulièrement, la personne aura à intervenir auprès du jeune pour l’aider à retrouver un équilibre au plan personnel, familial et social.

Responsabilités :
• Dispenser des services psychosociaux auprès des jeunes et de leur famille dans le besoin, dans le cadre de l’application de la Loi sur la protection de la jeunesse (LPJ), de la Loi sur le système de justice pénale pour adolescents (LSJPA) et de la Loi sur les services de santé et les services sociaux (LSSSS).
• Élaborer et appliquer les plans d’interventions et/ou les plans de services en considération du mandat de protection.
• Collaborer avec les organismes et les ressources du milieu de vie du système-client.
• Appliquer les politiques conformément aux procédures établies par le CJQ.
• Participer aux réunions d’équipe et aux autres instances de développement de la pratique.
• Développer et maintenir un excellent partenariat avec les équipes cliniques.
• Accomplir toute autre tâche à la demande de son supérieur immédiat.

Important : le travail en Protection de la jeunesse requiert une certaine flexibilité au niveau de l’horaire. Bien que l’horaire régulier soit du lundi au vendredi, de jour, les intervenants doivent régulièrement effectuer des prolongements d’horaire en soirée ou effectuer des quarts durant la fin de semaine, pour accommoder la clientèle ou pour répondre aux différentes urgences. L’intervenant peut alors aménager son horaire ou, avec l’accord de son gestionnaire, faire du temps supplémentaire. L’horaire de travail est donc variable et les intervenants doivent offrir une disponibilité qui réponde aux exigences de ce secteur.

Note : Les postes de titularisation attribués dès l’embauche visent à combler les besoins engendrés par les postes temporairement dépourvus de leur titulaire, les postes vacants et les surcroîts temporaires de travail au sein de la direction de son territoire géographique. À moins d’exception, les postes de titularisation sont obligatoires, il faut donc être minimalement disponible 3 jours/semaines.
Exigences :
• Être membre de l’Ordre des travailleurs sociaux et thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec.
• Baccalauréat ou maîtrise en service social.
• Posséder un permis de conduire valide (obligatoire)
• Requis de voiture (obligatoire dans certains secteurs)
• Être disponible à temps complet ou à temps partiel. Minimum 3 jours par semaine. Possibilité de moins dans certains cas d'exception (étudiants, retraités et certains autres cas).
• Connaissance de la problématique enfance famille.
• Connaissance de la loi de la protection de la jeunesse.
• Capacité d’intervention en contexte d’autorité.
• Habileté à effectuer des interventions dans un très court délai.
• Capacité à travailler sous pression.
• Habileté à désamorcer des situations de crise.
• Capacité à gérer les priorités.
Soyez immédiatement informé des nouveaux emplois publiés sur Emplois Index Santé.