Trouvez un service de santé au Québec » Index Santé - Le répertoire santé du Québec » Chronique santé
Inviter un(e) ami(e)
Recherche avancée
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Les CHSLD publics, privés conventionnés et privés

Il existe trois types de CHSLD au Québec soit public, privé conventionné et privé. Les CHSLD privés (non conventionnés) sont gérés totalement par un propriétaire indépendant tandis que l’État intervient dans la gestion des CHSLD publics et privés conventionnées.

Un CHSLD procure un mode de vie sain et une ambiance familiale rassurante. Il existe trois catégories de CHSLD soit public, privé conventionné et privé non conventionné.
Un CHSLD procure un mode de vie sain et une ambiance familiale rassurante. Il existe trois catégories de CHSLD soit public, privé conventionné et privé non conventionné.

Les personnes âgées aux prises avec une légère perte d’autonomie peuvent demeurer dans le confort de leur foyer grâce aux services des CLSC qui offrent de l’aide et des soins à domicile selon les besoins. Lorsque le bien-être et la sécurité d’une personne âgée deviennent problématiques, les proches doivent envisager un placement dans un centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD).

La première étape est de consulter le site du Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) ou le CLSC de son quartier. Une évaluation de la condition de la personne âgée et une demande formalisée pourra être par la suite présentée auprès d’un CHSLD. Dans le cas où la précarité de la condition ne rencontre pas les critères d’admission, la demande sera prolongée et remise à plus tard. Le CLSC ajustera alors les soins à domicile offerts en fonction de la condition de la personne.

Qu’est-ce qu’un CHSLD

Un CHSLD est un centre d’hébergement et de soins de longue durée pour les personnes âgées dont la condition requière une surveillance constante, des soins spécialisés et dont le maintien à domicile est devenu impossible et non sécuritaire. Ces établissements assurent le suivi médical sur place, la gestion des médicaments, les soins d’hygiène, les soins spécialisés (ergothérapie, physiothérapie, etc.) en proposant à ses résidents plusieurs activités et loisirs. Un CHSLD procure un mode de vie sain et une ambiance familiale rassurante. Il existe trois catégories de CHSLD soit public, privé conventionné et privé non conventionné.

CHSLD public et privé conventionné

Nous pouvons combiner ces deux catégories d’établissements puisque leur financement provient de la même source gouvernementale c’est-à-dire du Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS). Les conditions d’admission et les coûts d’hébergement sont identiques. Le personnel et la qualité des services répondent tous aux mêmes critères et les conditions de travail sont les mêmes. Les deux établissements hébergent des résidents souffrant d’un même niveau de perte d’autonomie. Un seul facteur les différencie. Les CHSLD privés conventionnés sont des établissements dirigés par des particuliers propriétaires de leur immeuble et détiennent un permis octroyé par le MSSS les autorisant à gérer un nombre de places prédéterminées.

CHSLD privé conventionné et privé non conventionné

Contrairement aux établissements publics et privés conventionnés, les CHSLD privés non conventionnés sont entièrement indépendants et autonomes. Ils ont leurs propres critères d’admission et le fonctionnement de leur établissement est à leur entière discrétion. Ils doivent cependant répondre à des normes et détenir un permis du MSSS pour opérer et accepter des personnes en perte d’autonomie.

CHSLD et résidence privée

Les résidences privées offrent également des soins aux personnes âgées. Il s’agit cependant de soins s’adressant à une clientèle bien différente de celle des CHSLD. En effet, bien souvent les résidences privées n’ont pas le personnel qualifié ni les installations adéquates que l’on retrouve dans un CHSLD pour prendre en charge complètement une personne en grande perte d’autonomie. En présence d’un parent âgé en situation précaire et fragile, il sera préférable de diriger ses recherches vers un CHSLD.

Les CHSLD sont conçus pour sécuriser et soigner nos aînés. En situation d’urgence, ils peuvent offrir certains soins sur place et assurer rapidement, au besoin, le transport de la personne vers le centre hospitalier le plus près. Les activités des CHSLD sont bien encadrées et favorisent un maintien de l’équilibre émotionnel et physique de la personne en perte d’autonomie. Pour les proches, référer un proche parent en lourde perte d’autonomie est un choix judicieux qui apportera tranquillité d’esprit et une sécurité à la personne âgée dans le besoin.

Catégorie Index Santé relatives à ce sujet :

Autres liens et références :


À noter qu’en aucun cas les chroniques santé du site Index Santé ne peuvent être interprétées comme un diagnostic ou remplacer toute autre information que pourrait vous fournir un professionnel de la santé. N’hésitez pas à contacter un médecin si vous avez des doutes sur votre état de santé.