Accueil » Chroniques santé » Vie sociale et communautaire » Le Regroupement des aidants naturels du Québec

Le Regroupement des aidants naturels du Québec

Le Regroupement des aidants naturels du Québec (RANQ) se donne pour mission de soutenir et de promouvoir le travail indispensable de tous ses membres. Ainsi, toutes les associations, les organismes et les groupes d'aidants de l'ensemble des régions du Québec sont épaulés et unis pour une seule et même mission.

Le Regroupement des aidants naturels du Québec

Des aidants naturels ont commencé à se regrouper en petites associations locales durant les années 1990. Le mouvement s'est répandu dans la majorité des régions du Québec. Quelques années plus tard, ce regroupement d'aidants naturels a été reconnu. C'est ainsi qu'en 2003 à Montréal la reconnaissance de leurs droits a été citée dans un manifeste.

Le Regroupement des aidants naturels du Québec (RANQ) se donne pour mission de soutenir et de promouvoir le travail indispensable de tous ses membres. Le RANQ se donne également comme objectif de conscientiser la population et les organismes publics sur ce que vivent les aidants naturels, sur leurs intérêts ainsi que sur leurs nombreux besoins. Le Regroupement s'assure également que tous leurs membres puissent facilement communiquer entre eux et s'entraider.

Qu'est-ce qu'un aidant naturel?

Un aidant naturel est une personne qui se dévoue bénévolement pour venir en aide à une personne de son entourage en perte d'autonomie temporaire ou permanente ayant été causée par le vieillissement, un accident ou un handicap. Dans la majorité des cas, l'aidant a un lien affectif avec cette personne. La personne aidée est bien souvent un conjoint, un parent, un membre de la famille, un enfant handicapé, un ami ou même un voisin.

Le proche aidant assure un soutien moral à la personne qu'il prend en charge. Il lui procure les soins dont il a besoin afin que cette personne puisse être maintenue à domicile. Les services sont nombreux : aide à l'hygiène, préparation des repas, courses, rendez-vous médicaux, ménage, transport, etc. Ce travail s'effectue parfois en collaboration avec des services déjà dispensés par le réseau public généralement via le service de soutien à domicile offert par l'entremise d'un centre local de services communautaires (CLSC).

Le proche aidant peut intervenir d'une manière occasionnelle ou permanente selon les besoins de la situation. Il peut se déplacer si la personne aidée réside dans un centre d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) ou en ressource intermédiaire. Il apporte son aide en tenant compte bien sûr de sa propre situation de vie, de ses capacités et de sa disponibilité. Il peut en tout temps diminuer ou cesser de s'impliquer auprès de la personne aidée.

L'aide du RANQ

Dans la plupart des cas, un aidant naturel est une personne ayant un emploi et des responsabilités familiales qui s'ajoutent à cette implication. Il a besoin lui aussi de périodes de répit ou de relève afin de pouvoir se ressourcer et partager du temps avec sa famille. C'est également dans une telle situation que le RANQ peut intervenir en assurant une relève temporaire pour le remplacer occasionnellement.

Au Québec, les aidants naturels représentent un besoin grandissant. Il est répertorié qu'environ 20% des aidants naturels du Québec dispensent leur aide et leurs services à plus de 2 personnes en situation précaire. Ces personnes sont souvent à bout de souffle mettant ainsi leur propre santé en danger. Si vous êtes un aidant naturel, nous vous invitons à consulter le site Web du Regroupement des aidants naturels du Québec (RANQ) pour en savoir davantage.

Publication Index Santé : 2018-04-10

Index Santé vous suggère
Suivez-nous sur Facebook
Inscription