•  Accueil » Outils santé » Actualité santé » Les innovations en ophtalmologie pavent la voie au diagnostic et au traitement de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA)

Les innovations en ophtalmologie pavent la voie au diagnostic et au traitement de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA)

La dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) est l'une des principales causes de la perte de vision chez les personnes de plus de 55 ans et touche environ 2,5 millions de Canadiens.

Les innovations en ophtalmologie pavent la voie au diagnostic et au traitement de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA)
• L'intelligence artificielle (IA) est en cours de perfectionnement afin de détecter la DMLA et les personnes les plus susceptibles de subir une évolution de cette maladie, ce qui pourrait permettre d'augmenter la capacité des gens à se faire dépister sans submerger le système de santé.

• De nouveaux médicaments pour traiter la DMLA humide comme le faricimab (Vabysmo), offert au Canada depuis peu, promettent une durée d'action plus longue, et de nouveaux traitements contre la DMLA sèche sont à l'horizon.

TORONTO, le 7 févr. 2024 /CNW/ - Puisque février marque le Mois de la sensibilisation à la DMLA, la Société canadienne d'ophtalmologie (SCO) renseigne les Canadiens sur l'importance d'un diagnostic et d'un traitement précoces, ainsi que sur des innovations en soins oculovisuels qui joueront un rôle clé pour ralentir l'évolution de cette maladie oculaire.

« Même si la DMLA touche les personnes plus âgées, nous tenons à souligner l'importance d'être proactif en matière de santé visuelle dès le plus jeune âge afin de réduire au minimum le risque de développer cette maladie voleuse de vue plus tard », affirme le Dr Phil Hooper, président de la Société canadienne d'ophtalmologie. « Il n'existe pas de remède. Toutefois, de nouveaux médicaments pour traiter la DMLA humide font leur arrivée sur le marché et peuvent avoir une durée d'action plus longue, ainsi que des médicaments visant à ralentir l'évolution de la DMLA sèche et des innovations comme l'IA pour permettre de détecter les yeux les plus à risque de subir une évolution de la maladie. »

La DMLA est une maladie dégénérative qui survient lorsqu'une partie de la rétine appelée macula est endommagée. C'est la partie de l'œil qui fournit la vision centrale et nette nécessaire pour voir les objets devant nous. Avec le temps, la perte de la vision centrale peut nuire aux activités quotidiennes comme la capacité de conduire, de lire et de distinguer clairement les visages. Selon la SCO, la DMLA est à l'origine de 90 % des nouveaux cas de cécité légale au Canada.

Avancement de la santé oculaire : Les innovations au service de l'accès et du traitement

L'ophtalmologie est une discipline médicale en constante évolution, et concernant les soins de la DMLA plus précisément, des progrès ont été réalisés dans le traitement et le diagnostic de cette maladie, notamment :

Une détection avancée grâce à l'IA : Le dépistage à l'aide de l'IA peut accélérer la détection à un stade plus précoce des patients les plus susceptibles de subir une évolution de cette maladie, ce qui peut possiblement améliorer les résultats des traitements à long terme, en particulier pour les personnes atteintes de DMLA sèche. L'utilisation de l'IA pour détecter des maladies comme la DMLA - et les personnes présentant un risque accru d'évolution de la maladie - pourrait permettre d'augmenter le nombre de personnes pouvant être évaluées pour une maladie oculaire sans submerger le système de soins de santé.

De nouveaux médicaments pour traiter la DMLA humide : Des médicaments comme le faricimab (Vabysmo), offert au Canada depuis peu, promettent une plus grande durabilité de l'effet et la possibilité de réduire le nombre d'injections nécessaires pour stabiliser la vision.

La mise au point de traitements pour ralentir l'évolution de la DMLA sèche : La DMLA sèche est la forme la plus courante de la maladie et évolue plus lentement. Toutefois, cette forme de la maladie entraîne également des handicaps considérables. Il semble que des médicaments récemment mis au point comme le pegcétacoplan (SYFOVRE) peuvent ralentir l'évolution de la maladie avec le temps et préserver la fonction visuelle.

Bien que l'âge soit le facteur de risque le plus important pour développer la DMLA, vous pourriez être plus susceptible de développer cette maladie si vous présentez une ou plusieurs des caractéristiques suivantes : yeux légèrement pigmentés, hypertension artérielle, maladies cardiaques, taux de cholestérol élevé, antécédents de tabagisme, surpoids, consommation fréquente d'aliments riches en graisses saturées (p. ex., beurre, fromage) ou antécédents familiaux de DMLA.

Pour en savoir plus sur la DMLA, ses facteurs de risque, son diagnostic et son traitement, visitez www.voirlespossibilites.ca.

Publication Index Santé : 2024-02-07

Nombre de visites depuis la publication : 5608

À lire sur Index Santé :
Services Index Santé :
Actualité santé :
Emplois en santé
Suivez-nous sur Facebook
Inscription
Chroniques santé :
Emplois en santé :
Suivez-nous Actualités, chroniques et services santé à découvrir au Québec sur la page Facebook Index Santé.Ouvrir dans une nouvelle fenêtre Suivez Index Santé sur Facebook
Emplois en santé Consultez les offres d'emploi du répertoire Index Santé. Des centaines d'offres à découvrir. Emplois santé
Taux d'occupation Consultez le taux d'occupation dans les urgences des différents hôpitaux du Québec. Temps d'attente
YouTube Suivez Index Santé sur YouTube pour des vidéos et des listes de lecture sur la santé.Ouvrir dans une nouvelle fenêtre Suivez Index Santé sur YouTube

Professionnels en santé

Le répertoire Index Santé est un incontournable pour trouver rapidement des services en santé au Québec. Il offre aux professionnels en santé une visibilité essentielle au développement de leur présence numérique. Vous œuvrez dans le domaine de la santé au Québec? Cliquez ici pour créer dès maintenant votre profil Index Santé.