•  Accueil » Outils santé » Actualité santé » Déclaration de l'administratrice en chef de la santé publique du Canada

Déclaration de l'administratrice en chef de la santé publique du Canada

Au lieu de faire une mise à jour aux médias en personne, la Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada, a émis aujourd'hui la déclaration suivante.

Déclaration de l'administratrice en chef de la santé publique du Canada
OTTAWA, ON, le 19 oct. 2020 /CNW/ - « Alors que la transmission intense de la COVID-19 se poursuit au Canada, nous surveillons une série d'indicateurs épidémiologiques pour déterminer où la transmission de la maladie est la plus grande, où elle se propage et ses répercussions sur la santé des Canadiens et la capacité de la santé publique, des laboratoires et du système de santé. Voici le dernier résumé des chiffres et des tendances nationaux, ainsi que les mesures que nous devons tous prendre pour garder le nombre de cas de COVID-19 à des niveaux gérables dans tout le pays.

Depuis que les premiers cas ont été signalés en mars 2020, il y a eu 198 148 cas de COVID­19 au Canada, dont 9 760 décès; ces chiffres cumulés nous renseignent sur la charge globale de la COVID-19 à ce jour. Bien que les chiffres soient élevés et continuent d'augmenter à un rythme accéléré, il est important de se rappeler que la grande majorité des Canadiens demeurent réceptifs à l'infection par la COVID-19. Nous devons donc tous continuer à prendre des précautions individuelles pour assurer notre sécurité et celle de nos familles et de nos collectivités.

Actuellement, le nombre de cas de COVID-19 continue d'augmenter dans tout le pays. À l'heure actuelle, il y a 21 276 cas actifs au Canada et les dernières données nationales indiquent des moyennes quotidiennes de 2 284 nouveaux cas (du 10 au 16 octobre) et de 77 000 personnes qui ont subi un test de dépistage, dont 2,4 % ont reçu un résultat positif (du 27 septembre au 3 octobre*).

Le nombre de personnes gravement malades est également en hausse. Les données provinciales et territoriales indiquent qu'en moyenne 893 personnes atteintes de la COVID-19 ont été traitées dans les hôpitaux canadiens quotidiennement au cours de la dernière période de sept jours (du 10 au 16 octobre), dont 178 se trouvaient dans une unité de soins intensifs. Au cours de la même période, 20 décès liés à la COVID-19 ont été signalés en moyenne chaque jour. Étant donné que les hospitalisations et les décès ont tendance à se présenter une à plusieurs semaines après l'augmentation de la transmission de la maladie, il est préoccupant de constater que nous n'avons pas encore constaté l'ampleur des graves répercussions associées à l'augmentation continue de la transmission de la COVID-19. De plus, la saison de la grippe est arrivée; une période où les hôpitaux observent généralement une augmentation de l'achalandage attribuable à la grippe et à d'autres infections respiratoires. C'est pourquoi il est si important pour les personnes de tous âges de suivre les pratiques de santé publique qui gardent le taux d'infection bas.

L'objectif premier de notre réponse à la pandémie consiste toujours à réduire le plus possible les maladies graves et les décès attribuables à la COVID-19. La santé publique s'emploie à rendre la réponse durable jusqu'à la fin de la pandémie tout en la conciliant avec les conséquences sanitaires, sociales et économiques. Mais la santé publique ne peut y parvenir seule; cette réponse exige un effort collectif. Nous devons limiter le nombre de nos contacts étroits et appliquer les pratiques de santé publique dont l'efficacité a été prouvée, notamment l'auto-isolement à la maison si vous avez des symptômes, le respect de la distanciation physique, le port du masque, selon la situation et l'hygiène des mains, l'étiquette relative à la toux et le nettoyage et la désinfection des surfaces. Je vous invite à lire ma page pour obtenir de plus amples renseignements et ressources sur la COVID-19 sur les moyens de réduire les risques et de se protéger et de protéger les autres.

Enfin, prévoyez de vous faire vacciner contre la grippe dès que le vaccin sera offert dans votre région. Pour ce faire, vous pouvez vous rendre dans une clinique de vaccination contre la grippe près de chez vous ou dans une pharmacie qui offre le vaccin contre la grippe, ou communiquer avec votre unité locale de santé publique pour trouver d'autres options offertes dans votre région ».

*Les dernières données relatives aux tests en laboratoire, pour la période du 4 au 10 octobre, excluent les données de l'Alberta en raison d'un problème de normalisation des données qui est en cours d'examen. Ces données indiquent qu'en moyenne, plus de 68 000 personnes subissent un test de dépistage dans les provinces et les territoires autres que l'Alberta, dont 2,8 % ont reçu un résultat positif. Il s'agit d'une sous-estimation du nombre de personnes qui subissent le test et, peut-être, d'une surestimation du pourcentage de personnes qui reçoivent un résultat positif, à l'échelle nationale.

Publication Index Santé : 2020-10-19 - Nombre de visites depuis la publication : 16484

À lire sur Index Santé :
Services Index Santé :
Actualité santé :
Emplois en santé
Inscription
Suivez-nous sur Facebook
Chroniques santé :
Emplois en santé :
Suivez-nous Actualités, chroniques et services santé à découvrir au Québec sur la page Facebook Index Santé.Ouvrir dans une nouvelle fenêtre Suivez Index Santé sur Facebook
Emplois en santé Consultez les offres d'emploi du répertoire Index Santé. Des centaines d'offres à découvrir. Emplois santé
Taux d'occupation Consultez le taux d'occupation dans les urgences des différents hôpitaux du Québec. Temps d'attente

Professionnels de la santé

Le répertoire Index Santé est un incontournable pour trouver rapidement des services en santé au Québec. Il offre aux professionnels de la santé une visibilité essentielle au développement de leur présence numérique. Vous œuvrez dans le domaine de la santé au Québec? Cliquez ici pour créer dès maintenant votre profil Index Santé.