Accueil » Chroniques santé » Santé physique » Allergies aux animaux

Allergies aux animaux

Être aux prises avec des problèmes d'allergies aux animaux domestiques n'est pas une chose plaisante, surtout si vous aimez ces derniers.

Allergies aux animaux

La proportion de gens avec ce problème représente de 2 % à 5 % de la population nord-américaine. Les réactions peuvent varier grandement d'un sujet à l'autre en passant par de simples picotements et pouvant aller jusqu'à des ennuis respiratoires sérieux comme l'asthme. Les chats et les chiens seraient souvent en cause, mais n'importe quel type d'animaux de compagnie peut causer des problèmes à ses maîtres (rongeurs, oiseaux, etc.). C'est pourquoi il n'est pas conseillé d'adopter un animal si vous savez qu'un membre de la famille présente des symptômes.

Vivre avec les symptômes

Par contre, il peut s'avérer très difficile émotivement de se débarrasser de son fidèle compagnon si les symptômes se présentent longtemps après son arrivée. En effet, des gens peuvent développer des allergies plusieurs mois après la présence d'un animal dans la maison. Dans un tel cas, il faudra évaluer la situation : est-ce tolérable de cohabiter avec l'animal malgré les symptômes quotidiens? Il est possible de réduire les symptômes avec un entretien rigoureux de la maison et un bain hebdomadaire de votre animal. Par exemple, la présence d'un tapis contribue à augmenter les risques de réactions puisqu'il a tendance à conserver plus longtemps les poils et sécrétions des animaux, il faut donc passer l'aspirateur souvent.

Il est également favorable d'interdire à votre animal certaines pièces de votre maison comme la chambre à coucher. Peu importe votre situation, il est conseillé de consulter un médecin qui pourra vous proposer des traitements afin de mieux vivre avec vos allergies, ce qui vous permettra peut-être de garder votre animal pour longtemps!

Publication Index Santé : 2015-05-31

Index Santé vous suggère
Emplois en santé
Inscription
Suivez-nous sur Facebook