Accueil » Chroniques santé » Santé physique » Allergies aux animaux

Allergies aux animaux

Être aux prises avec un problème d'allergie aux animaux domestiques n'est pas une chose plaisante, surtout si vous aimez leur présence. Les chiens, les chats, les lapins ainsi que les rongeurs sont des animaux à sang chaud porteurs de particules allergènes pour l'humain.

Allergies aux animaux

Tous les animaux à sang chaud transportent sur leur peau et leurs poils une protéine de type allergène. Cette protéine se retrouve également dans leur salive et leur urine. Ainsi, les chiens, les chats, les oiseaux, les lapins et les rongeurs sont des animaux à sang chaud porteurs de particules allergènes pour l'humain.

Les réactions d'une allergie aux animaux peuvent varier grandement d'un sujet à l'autre, passant par de simples picotements aux yeux à des problèmes respiratoires sérieux comme l'asthme. Les chats et les chiens seraient souvent en cause, mais plusieurs autres d'animaux de compagnie comme les rongeurs ou les oiseaux peuvent aussi faire apparaître ces symptômes chez les personnes allergiques. C'est pourquoi il n'est pas conseillé d'adopter un animal de compagnie si vous savez qu'un membre de la famille est allergique aux animaux.

Précautions à prendre et conseils préventifs

La seule précaution à prendre afin d'éviter complètement les symptômes d'allergies demeure d'éviter tout contact avec les animaux susceptibles de créer ces inconforts. Lorsqu'un animal vit en milieu familial, son départ de la maison s'avère malheureusement la solution la plus efficace pour éviter la présence de symptômes chez une personne allergique. L'environnement deviendra ainsi exempt de toutes particules allergènes, mais seulement après plusieurs mois suivant la date de départ de l'animal. Il faut compter environ 6 mois pour éliminer toutes particules allergènes et ainsi retrouver un milieu de vie sans aucune trace de l'animal.

Il est cependant difficile pour certaines personnes de se détacher d'un animal de compagnie, surtout si celui-ci est présent depuis de longues années. Certaines précautions peuvent alors être envisagées. Toutefois, malgré certains changements, il n'est pas garanti que les symptômes d'allergies disparaîtront. Après plusieurs années, certaines personnes allergiques exposées à ces formes d'allergènes pourront même souffrir d'asthme.

Des solutions à envisager

Un purificateur d'air muni d'un filtre efficace peut s'avérer utile pour diminuer les particules allergènes flottant dans l'air ambiant. Diminuer les contacts directs avec l'animal peut aussi aider grandement. Dans l'éventualité contraire, il est indispensable de se laver les mains après avoir touché ou joué avec l'animal. Il est également favorable d'interdire à votre animal l'accès à certaines pièces de la maison comme la chambre à coucher. Peu importe la situation, il est conseillé de consulter un médecin ou un pharmacien qui pourra proposer des traitements afin de mieux vivre avec une allergie, ce qui permettra peut-être de conserver l'animal de compagnie à la maison.

L'hygiène des animaux est également très importante. En lavant l'animal régulièrement, plusieurs particules allergènes peuvent être éliminées à la surface de sa peau. Il est recommandé d'effectuer un bon lavage complet deux fois par semaine pour les chiens et une fois par semaine pour les chats. Cette précaution contribue également à réduire les particules allergènes se retrouvant dans l'air ambiant.

Publication Index Santé : 2019-07-18

Index Santé vous suggère
Suivez-nous sur Facebook
Emplois en santé
Inscription