Accueil » Chroniques santé » Famille, grossesse et nouveau-né » L'acupuncture durant la grossesse

L'acupuncture durant la grossesse

Saviez-vous que l'acupuncture peut venir en aide tout au long de la grossesse? Par l'application d'aiguilles sur les points stratégiques du corps, l'acupuncture peut soulager plusieurs douleurs et inconforts ressentis par les femmes enceintes.

L'acupuncture durant la grossesse

Donner naissance à un enfant est sans doute l'expérience la plus gratifiante qui soit. Cependant, durant la grossesse, il est normal que le corps de la femme subisse des changements d'ordre physique et physiologique. Certaines femmes vont ressentir des malaises qu'elles ne ressentent pas normalement.

L'acupuncture peut venir en aide tout au long de la grossesse, mais aussi pendant et après l'accouchement. La consultation auprès d'un acupuncteur peut éviter à certaines femmes la prise de médicaments tout en permettant à la future mère de prendre du temps pour se détendre et se reposer. Durant cette période très exigeante physiquement et mentalement, l'acupuncture apporte plusieurs bienfaits à la mère et au bébé.

Les bienfaits de l'acupuncture sur la femme enceinte

Durant la grossesse, des nausées, des vomissements, des saignements du nez ainsi que la sinusite de grossesse sont souvent au rendez-vous. L'acupuncture peut apporter un soulagement significatif à ces maux. Certaines femmes peuvent aussi souffrir de maux de ventre, de constipation, de douleurs et d'enflures aux jambes, de douleurs lombaires et de douleurs pelviennes. Ces malaises peuvent également être soulagés par l'acupuncture, en plus de réduire l'anxiété ressentie par certaines femmes enceintes.

Précédant les séances d'acupuncture, un examen exhaustif sera pratiqué par l'acupuncteur afin d'établir l'état de santé général de la mère. La détection d'un déséquilibre dès le début d'une grossesse permet l'application d'un traitement pouvant prévenir d'éventuelles complications.

L'acupuncture avant, pendant et après l'accouchement

Lors de la préparation à l'accouchement, l'acupuncture permet d'assouplir le plancher pelvien (le col et le périnée) de la femme enceinte. Cette pratique permet aussi à l'utérus de se contracter plus facilement et peut accélérer le déclenchement du travail dans les cas de grossesse à terme, mais en retard.

Pendant l'accouchement, l'acupuncture aide grandement à soulager les douleurs dans toute la région pelvienne, diminue la durée du travail et prévient le ralentissement possible de celui-ci. La technique aide également à la descente du bébé, diminue les cas de césarienne et permet l'expulsion plus rapide du nourrisson.

Suite à l'accouchement, l'acupuncture peut aussi être très appréciée en apportant un bon soutien tout spécialement dans le cas d'une dépression post-partum. L'acupuncture contribue aussi à diminuer certaines douleurs reliées à l'accouchement et des difficultés possibles lors de l'allaitement.

En savoir plus sur l'acupuncture

L'acupuncture est une médecine traditionnelle qui traite ou soulage des douleurs et des malaises par l'application d'aiguilles sur les points stratégiques du corps humain nommés les méridiens. Le nombre de séances d'acupuncture est établi selon les problèmes respectifs de chaque personne. Bien que le type de pratique puisse varier significativement d’un acupuncteur à l’autre, il n'existe pas de spécialités légalement reconnues comme telles en acupuncture au Québec.

Certains acupuncteurs développent cependant des expertises particulières, comme une spécialité auprès des femmes enceintes, en fonction de leurs formations continues, leur expérience clinique et leurs intérêts personnels. N'hésitez pas à consulter le site de l'Ordre des acupuncteurs du Québec pour en savoir davantage sur cette pratique (formation de l'acupuncteur, reconnaissance, différentes techniques, avantages, coûts des traitements, etc.)

Publication Index Santé : 2019-05-03

Index Santé vous suggère
Suivez-nous sur Facebook
Emplois en santé
Inscription