Accueil » Chroniques santé » Bien-être et soins personnels » Constipation : causes, symptômes et traitements

Constipation : causes, symptômes et traitements

La constipation affecte près du quart de la population et touche plus particulièrement les femmes. Bien que cette irrégularité dans le transit intestinal soit occasionnelle dans la majorité des cas, elle peut parfois causer des inconforts ou des problèmes de santé plus sérieux.

Constipation : causes, symptômes et traitements

Par définition, la constipation est une difficulté à aller à la selle régulièrement. Une constipation serait définie par une fréquence de moins de 3 selles par semaine et/ou des difficultés à évacuer les selles. De plus, lors de la défécation, les selles sont réduites en quantité et sont aussi plus dures.

Fréquence « normale »

Chez certaines personnes, la normalité du transit intestinal se situe à plus ou moins 2 fois par jour. Chez d'autres personnes, cette fréquence peut se situer à deux selles aux trois jours environ. Ce n'est ni la fréquence ni le nombre de selles qui détermine s'il s'agit ou non d'un problème de constipation, mais plutôt le fait qu'une difficulté à évacuer survienne subitement, que cette difficulté perdure plusieurs semaines et qu'elle soit accompagnée de différents symptômes.

Principaux symptômes

La majorité des personnes souffrant de constipation ressentent plusieurs effets indésirables, dont des ballonnements, des lourdeurs au bas ventre, des flatulences et des crampes abdominales. Il est question de constipation chronique lorsque la situation perdure plus de 3 mois et qu'elle est accompagnée d'un ou de plusieurs de ces symptômes incommodants.

Les causes de la constipation

La grande consommation de féculents (farine, fécule, pâtes alimentaires, etc.) est une des nombreuses causes de la constipation. La sédentarité, un apport quotidien insuffisant en eau et en fibre ainsi que l'abus de laxatif peuvent également provoquer une constipation occasionnelle. Certains laxatifs peuvent aider temporairement, mais il est déconseillé d'en abuser puisqu'à long terme, ils peuvent provoquer l'effet inverse.

Certaines maladies comme le cancer, la dépression ou le syndrome du côlon irritable peuvent provoquer des problèmes de constipation. De plus, certains médicaments, l'anxiété et le stress peuvent également être des facteurs à l'origine d'une constipation. Certaines études ont établi que les changements hormonaux pourraient aussi affecter la flore intestinale.

Complications liées à une constipation chronique

Une constipation chronique peut entraîner des problèmes de santé plus sérieux. Des selles très dures et un effort intense lors de la défécation peuvent provoquer une déchirure de la peau (fissures anales), un prolapsus rectal (anomalie de la fixation du rectum), un risque de diverticulose (petites hernies muqueuses sur la paroi du côlon), des hémorroïdes et des infections.

Traitement et soulagement des symptômes

Afin de minimiser le risque de souffrir de constipation, il est conseillé d'adopter une bonne hygiène de vie en incluant quotidiennement des fibres dans son alimentation (grains entiers, légumes, fruits, légumineuses, etc.), boire de l'eau en quantité suffisante, faire de l'exercice, gérer le stress et surtout ne pas se retenir d'aller à la salle de bain lorsque le besoin se fait sentir.

Toutefois, il est possible que malgré toutes ces bonnes habitudes de vie le problème persiste. Dans ce cas, la prise d'un supplément de fibres, de probiotiques ou d'un laxatif doux peut aider à atténuer temporairement les inconforts d'une constipation. Il est préférable de consulter un médecin ou un pharmacien afin de faire un choix éclairé parmi la gamme de produits offerts pour contrer la constipation.

Si ces tentatives sont infructueuses et que le problème persiste, n'hésitez pas à consulter un professionnel de la santé. Plusieurs de ces professionnels, comme l'ostéopathe, proposent des traitements pour soulager les inconforts reliés à la constipation.

Publication Index Santé : 2015-04-24

Index Santé vous suggère
Inscription
Suivez-nous sur Facebook
Emplois en santé