•  Accueil » Outils santé » Actualité santé » Seconde dose de vaccin plus tôt pour les personnes fortement immunosupprimées ou en dialyse rénale

Seconde dose de vaccin plus tôt pour les personnes fortement immunosupprimées ou en dialyse rénale

Le ministère de la Santé et des Services sociaux annonce une nouvelle directive concernant la vaccination des personnes considérées à très haut risque de complications de la COVID-19.

Seconde dose de vaccin plus tôt pour les personnes fortement immunosupprimées ou en dialyse rénale
QUÉBEC, le 12 mai 2021 /CNW Telbec/ - En effet, les personnes fortement immunosupprimées ou qui reçoivent des traitements de dialyse rénale pourront se prévaloir de la seconde dose de vaccin plus tôt que prévu initialement.

Cette décision, qui fait suite à un avis du Comité sur l'immunisation du Québec (CIQ) de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), permettra aux personnes répondant à certains critères cliniques de recevoir leur deuxième dose 28 jours après la première, au lieu de 16 semaines ou 112 jours après. Cette recommandation s'appuie sur des données montrant que chez les personnes atteintes de ces maladies ou suivant des traitements particuliers, la réponse immunitaire après la première dose est faible, d'où l'importance pour eux de recevoir la deuxième plus rapidement.

Soulignons que les personnes concernées par ce changement n'auront pas à faire les démarches nécessaires pour un rendez-vous. Qu'elles aient reçu ou non leur première dose, elles seront contactées directement par l'établissement de santé et de services sociaux de leur région, dans un cas pour devancer le rendez-vous de la seconde dose, et dans l'autre pour établir la date de l'administration de la première. Si la période de 28 jours est déjà écoulée, un rendez-vous sera attribué le plus tôt possible.

Faits saillants

Les personnes immunosupprimées ou dialysées visées par cette nouvelle directive font notamment partie des clientèles suivantes :

- les personnes qui ont des traitements de dialyse pour de l'insuffisance rénale sévère;

- les personnes en traitement de chimiothérapie ou de radiothérapie pour un cancer;

- certaines personnes ayant reçu une greffe d'organe, dont le cœur, les poumons ou les reins;

- certaines personnes ayant reçu une greffe de cellules souches;

- certaines personnes qui reçoivent de hautes doses de corticostéroïdes ou d'autres traitements immunosuppresseurs de très forte intensité.

Un mécanisme de validation d'admissibilité sera mis en place afin d'éviter que des personnes qui ne correspondent pas aux critères exigés bénéficient de cet intervalle de vaccination de la seconde dose. Rappelons que cette stratégie vise à protéger des personnes pour qui il est documenté que la réponse à la première dose est faible.

Publication Index Santé : 2021-05-12 - Nombre de visites depuis la publication : 11270

À lire sur Index Santé :
Services Index Santé :
Actualité santé :
Emplois en santé
Inscription
Suivez-nous sur Facebook
Chroniques santé :
Emplois en santé :
Suivez-nous Actualités, chroniques et services santé à découvrir au Québec sur la page Facebook Index Santé.Ouvrir dans une nouvelle fenêtre Suivez Index Santé sur Facebook
Emplois en santé Consultez les offres d'emploi du répertoire Index Santé. Des centaines d'offres à découvrir. Emplois santé
Taux d'occupation Consultez le taux d'occupation dans les urgences des différents hôpitaux du Québec. Temps d'attente

Professionnels de la santé

Le répertoire Index Santé est un incontournable pour trouver rapidement des services en santé au Québec. Il offre aux professionnels de la santé une visibilité essentielle au développement de leur présence numérique. Vous œuvrez dans le domaine de la santé au Québec? Cliquez ici pour créer dès maintenant votre profil Index Santé.