•  Accueil » Outils santé » Actualité santé » Améliorer le métabolisme énergétique chez les patients infectés par le VIH comme voie thérapeutique

Améliorer le métabolisme énergétique chez les patients infectés par le VIH comme voie thérapeutique

Le virus de l'immunodéficience humaine (VIH-1) s'attaque particulièrement aux lymphocytes CD4, un type de globule blanc considéré comme le chef d'orchestre du système immunitaire.

Améliorer le métabolisme énergétique chez les patients infectés par le VIH comme voie thérapeutique
MONTRÉAL et LAVAL, le 14 oct. 2021 /CNW Telbec/ - Hamza Loucif, étudiant au doctorat en virologie et immunologie, et Julien van Grevenynghe, professeur à l'Institut national de la recherche scientifique (INRS), ont montré qu'en optimisant le métabolisme énergétique de ces cellules clés, les personnes atteintes du VIH-1 peuvent mieux se défendre contre le virus. En effet, avec un meilleur métabolisme, le rôle de ces globules blancs dans la protection contre le virus, et donc dans l'amélioration de la réponse du système immunitaire, devient plus important.

Une action combinée

Cette optimisation métabolique exploite le processus de recyclage cellulaire, appelé « autophagie ». Et elle aurait un double effet positif ! L'autophagie chez les CD4 fournit des acides aminés, dont la glutamine, pour alimenter la mitochondrie qui sert de centrale énergétique pour les cellules. Cette énergie est ensuite utilisée pour sécréter la protéine interleukine-21 (IL-21) qui joue un rôle clé dans la défense contre le VIH-1.

Les chercheurs ont montré, dans une étude précédente, que l'IL-21 permet de « rééduquer » le système immunitaire des patients atteints du VIH. En effet, la protéine optimise l'apport énergétique des cellulaires immunitaires lymphocytes CD8 et, par le fait même, leur système de défense.

Une voie prometteuse

« Il est important qu'un seul traitement agisse de manière positive sur l'ensemble du système immunitaire, pas uniquement sur une sous-population de cellules. Puisque ces dernières s'entraident et communiquent les unes avec les autres, l'effet bénéfique de l'autophagie pour différentes populations cellulaires appuie l'importance de cette voie d'un point de vue thérapeutique », souligne le professeur van Grevenynghe.

« Nos résultats corroborent et consolident l'utilité thérapeutique de l'autophagie face au VIH-1 et, potentiellement, à d'autres infections virales. Ce mécanisme moléculaire a le potentiel d'orchestrer une réponse antivirale efficace en fournissant diverses substances énergétiques pour alimenter le métabolisme mitochondrial », rapporte Hamza Loucif.

La majorité des personnes infectées par le VIH-1 doivent prendre des traitements antirétroviraux quotidiens, qui ne restaurent pas complètement le bon fonctionnement de leur système immunitaire. Agir sur la voie métabolique pourrait éventuellement fournir une protection naturelle contre le virus.

Publication Index Santé : 2021-10-14 - Nombre de visites depuis la publication : 4432

À lire sur Index Santé :
Services Index Santé :
Actualité santé :
Inscription
Emplois en santé
Suivez-nous sur Facebook
Chroniques santé :
Emplois en santé :
Suivez-nous Actualités, chroniques et services santé à découvrir au Québec sur la page Facebook Index Santé.Ouvrir dans une nouvelle fenêtre Suivez Index Santé sur Facebook
Emplois en santé Consultez les offres d'emploi du répertoire Index Santé. Des centaines d'offres à découvrir. Emplois santé
Taux d'occupation Consultez le taux d'occupation dans les urgences des différents hôpitaux du Québec. Temps d'attente
YouTube Suivez Index Santé sur YouTube pour des vidéos et des listes de lecture sur la santé.Ouvrir dans une nouvelle fenêtre Suivez Index Santé sur YouTube

Professionnels de la santé

Le répertoire Index Santé est un incontournable pour trouver rapidement des services en santé au Québec. Il offre aux professionnels de la santé une visibilité essentielle au développement de leur présence numérique. Vous œuvrez dans le domaine de la santé au Québec? Cliquez ici pour créer dès maintenant votre profil Index Santé.