Accueil » Outils santé » Actualité santé » Consommation de cannabis et d'alcool pendant les Fêtes

Consommation de cannabis et d'alcool pendant les Fêtes

Les célébrations et les rassemblements des Fêtes sont une excellente façon de profiter de la compagnie des membres de votre famille et de vos amis, puis de passer du temps avec eux.

Consommation de cannabis et d'alcool pendant les Fêtes

OTTAWA, le 17 déc. 2018 /CNW/ - Pendant que vous soulignez le temps des Fêtes, y compris le Nouvel An, n'oubliez pas qu'il est important que vous sachiez qu'il y a des risques pour votre santé si vous choisissez de consommer du cannabis ou de l'alcool.

Voici des conseils qui peuvent contribuer à réduire les possibles méfaits associés à la consommation de ces substances.

- Familiarisez-vous avec les risques du cannabis et de l'alcool pour la santé.

- Ne consommez jamais de cannabis avec de l'alcool, des médicaments d'ordonnance ou d'autres drogues.

- Ne conduisez pas si vous avez consommé du cannabis, de l'alcool, des médicaments d'ordonnance ou des drogues. N'embarquez pas dans une voiture si vous soupçonnez que le conducteur a consommé du cannabis, de l'alcool, des médicaments d'ordonnance ou des drogues.

- Ne laissez jamais votre verre sans surveillance et n'acceptez pas de boissons, même de l'eau, de quelqu'un que vous ne connaissez pas.

- Ne combinez pas alcool et boissons énergisantes. L'effet stimulant peut masquer les signes d'ivresse.

- Si vous voyagez pendant le temps des Fêtes, n'oubliez pas qu'il est illégal de traverser la frontière internationale en possession de médicaments d'ordonnance qui ne vous ont pas été prescrits et de cannabis.

- Si vous choisissez de consommer du cannabis, commencez par une petite quantité de THC et attendez de ressentir les effets avant de décider d'en prendre plus.

- Les produits du cannabis comestibles comportent des risques particuliers pour la santé et la sécurité. Les effets prennent plus longtemps pour se faire sentir quand le cannabis est ingéré, ce qui pourrait accroître votre risque de surconsommation.

Des substances illégales pourraient aussi être consommées à l'occasion des célébrations et des rassemblements des Fêtes. Toute drogue illégale peut être contaminée par d'autres substances dangereuses, comme du fentanyl ou du carfentanil, ce qui peut entraîner une surdose ou même la mort. Voici quoi faire si une personne n'a pas l'air bien et que vous soupçonnez qu'elle pourrait être en train de faire une surdose.

- Ne laissez pas la personne seule. Restez avec elle et appelez immédiatement le 911 ou le numéro des services d'urgence de votre localité. Suivez ensuite les directives fournies.

- Restez jusqu'à l'arrivée des secours. Quand une aide d'urgence est demandée en cas de surdose, la Loi sur les bons samaritains secourant les victimes de surdose protège les particuliers contre des accusations de possession simple de drogue et contre certaines violations de conditions relatives à la possession simple de drogue.

- Si vous, ou quelqu'un que vous connaissez, consommez de la drogue ou des médicaments d'ordonnance, ayez sur vous de la naloxone, qui peut renverser temporairement les effets d'une surdose d'opioïdes.

- Ne consommez jamais de drogues ni de médicaments d'ordonnance quand vous êtes seul et restez avec des amis ou des personnes à qui vous faites confiance.

Publication Index Santé : 2018-12-17 - Nombre de visites depuis la publication : 13605

Index Santé vous suggère
Suivez-nous sur Facebook
Inscription