Accueil » Outils santé » Actualité santé » Santé Canada incite les jeunes adultes à dire adieu à la cigarette

Santé Canada incite les jeunes adultes à dire adieu à la cigarette

Le Canada a fait de grands progrès dans la réduction des taux de tabagisme et a réussi à faire évoluer les attitudes à l'égard du tabac. Il faut cependant aller plus loin pour aider les millions de Canadiens et Canadiennes qui fument encore à vivre plus sainement.

Santé Canada incite les jeunes adultes à dire adieu à la cigarette

TORONTO, le 23 janv. 2019 /CNW/ - En cette Journée nationale sans fumée, la tournée Je te laisse, une campagne de sensibilisation qui encourage les jeunes adultes à mettre fin à leur relation avec la cigarette, s'est rendue à l'Université York pour inciter les jeunes adultes à rompre avec la cigarette. Dans le cadre de la Stratégie canadienne sur le tabac, le plan ambitieux du gouvernement du Canada vise à réduire le taux national de tabagisme à 5 % d'ici 2035, et des évènements tels que celui-ci favoriseront l'atteinte de cet objectif ainsi que la protection de la santé de la population canadienne, particulièrement celle des jeunes.

La Semaine nationale sans fumée est l'occasion de rappeler à la population canadienne les dangers associés à l'usage du tabac, qui vient au premier rang des causes évitables de maladies et de décès prématurés au Canada. Abandonner la cigarette peut être une des meilleures choses que vous pouvez faire pour améliorer votre état de santé. Le gouvernement du Canada est résolu à aider la population canadienne à avancer sur la voie de la réussite.

Je te laisse est le fruit d'une collaboration entre Santé Canada et la Société canadienne du cancer. La tournée se poursuit jusqu'en mars 2019 et de nombreux arrêts sont prévus dans le cadre d'activités spéciales lors desquelles les jeunes adultes peuvent obtenir des renseignements sur les avantages de l'abandon du tabac et des ressources qui les aideront à cesser de fumer.

Santé Canada encourage les Canadiens et Canadiennes à se rendre sur le site Web Je te laisse pour accéder à des ressources qui les aideront à cesser de fumer, à échanger avec des pairs et à trouver un événement dans leur localité. De plus, on peut consulter, par l'entremise de la ligne téléphonique pancanadienne d'aide au renoncement, des spécialistes formés qui les aideront à élaborer un plan leur permettant d'arrêter de fumer, qui répondront à leurs questions et qui les dirigeront vers des programmes et services dans leur collectivité. Les services offerts par la ligne d'aide sont accessibles en ligne, à www.vivezsansfumee.gc.ca/abandon, ou en composant sans frais le 1-866-JARRETE (1‑866-527-7383).

Citations

« Il ressort des études que les gens sont beaucoup plus susceptibles d'arrêter de fumer et de demeurer non-fumeurs s'ils font partie d'un groupe de personnes aux vues similaires qui ont déjà renoncé au tabac ou qui sont en train d'y renoncer. Je suis fière de défendre cette cause en côtoyant de jeunes Canadiens et Canadiennes à l'occasion de la Semaine nationale sans fumée et d'encourager la population canadienne à rompre leurs mauvaises relations avec la cigarette. »

L'honorable Petitpas Taylor
Ministre de la Santé

« Grâce aux progrès remarquables que nous avons réalisés ces dernières années, nous savons maintenant qu'environ la moitié de tous les cancers peuvent être évités. Pour avoir encore plus d'impact, nous devons agir et encourager une vie saine lorsque les gens sont jeunes, en leur fournissant la bonne information, au bon moment, de la bonne façon. Les preuves sont claires : réduire le nombre de fumeurs dans notre pays est un moyen concret de sauver des vies. C'est pourquoi la Société canadienne du cancer est heureuse de s'associer à Santé Canada pour offrir aux jeunes adultes de nouvelles ressources numériques qui peuvent les aider à cesser de fumer pour de bon. »

Lynne Hudson
Présidente et chef de la direction de la Société canadienne du cancer

Faits en bref

- La grande majorité des fumeurs de cigarettes commencent à fumer à l'adolescence ou au début de l'âge adulte. Au Canada, 86 % des fumeurs quotidiens d'âge adulte avaient déjà fumé une cigarette avant d'avoir 18 ans.

- La réduction du risque de décès lié au tabagisme peut atteindre 90 % si l'on cesse de fumer avant l'âge de 40 ans.

- Des activités dans le cadre de l'initiative Je te laisse auront lieu sur les campus universitaires et collégiaux, dans les écoles de métiers et ailleurs au pays. Il y aura des jeux, des jeux-questionnaires et des conversations en face à face avec de jeunes adultes sur les avantages d'arrêter de fumer et de rester non-fumeur.

Publication Index Santé : 2019-01-23 - Nombre de visites depuis la publication : 10255

Index Santé vous suggère
Inscription
Emplois en santé
Suivez-nous sur Facebook