Accueil » Outils santé » Actualité santé » Santé Canada déconseille l'utilisation de produits contre la toux et le rhume contenant des opioïdes chez les enfants et les adolescents

Santé Canada déconseille l'utilisation de produits contre la toux et le rhume contenant des opioïdes chez les enfants et les adolescents

Le gouvernement du Canada a pris l'engagement de mieux informer les Canadiens au sujet des risques associés aux produits de santé qui contiennent des opioïdes.

Santé Canada déconseille l'utilisation de produits contre la toux et le rhume contenant des opioïdes chez les enfants et les adolescents

OTTAWA, le 18 févr. 2019 /CNW/ - À la suite d'un examen de l'innocuité des médicaments contre la toux et le rhume qui comptent des opioïdes parmi leurs ingrédients, Santé Canada déconseille, par précaution, l'utilisation de produits qui contiennent de la codéine, de l'hydrocodone et de la norméthadone chez les enfants et les adolescents (moins de 18 ans).

L'examen effectué par Santé Canada révèle qu'il y a très peu de données confirmant l'efficacité de ces produits chez les moins de 18 ans. Bien que l'examen n'ait pas permis de trouver de preuves solides établissant un lien entre l'utilisation de produits contre la toux et le rhume qui contiennent des opioïdes et le risque de troubles liés à l'usage d'opioïdes chez les enfants et les adolescents, il en est quand même ressorti que la consommation de ces substances tôt dans la vie pouvait constituer un facteur de consommation problématique plus tard. Étant donné le manque de données convaincantes quant à l'efficacité et à la possibilité de risques à long terme, le Ministère fait le nécessaire pour conseiller les Canadiens sur les risques associés à ces produits.

En outre, Santé Canada demande aux fabricants de mettre à jour les renseignements sur l'innocuité de leurs produits pour tenir compte de sa recommandation selon laquelle les enfants et les adolescents (de moins de 18 ans) ne doivent pas utiliser ces produits.

Trois opioïdes d'ordonnance sont autorisés pour traiter les symptômes de la toux au Canada : la codéine, l'hydrocodone et la norméthadone. La codéine est également offerte sans ordonnance dans des formulations à faible dose pour traiter la toux et le rhume.

Renseignements destinés aux parents et fournisseurs de soins

- Renseignez-vous auprès d'un professionnel de la santé sur les solutions de rechange aux produits contre la toux et le rhume contenant des opioïdes pour vos enfants ou adolescents (moins de 18 ans).

- Lisez toujours les étiquettes de vos médicaments et les renseignements sur l'innocuité fournis par le pharmacien ou tout autre professionnel de la santé.

Au Canada, l'utilisation de médicaments d'ordonnance contre la toux et le rhume contenant des opioïdes a diminué chez les enfants et les adolescents au cours des cinq dernières années. Actuellement, l'utilisation de ces produits par les moins de 18 ans représente une faible proportion (4 %) de l'ensemble des ordonnances de médicaments opioïdes contre la toux et le rhume délivrés au Canada.

Santé Canada entend consulter le Réseau sur l'innocuité et l'efficacité des médicaments pour étudier les liens qui existent au Canada entre les troubles liés à l'utilisation des opioïdes et les méfaits connexes et l'utilisation des produits contenant des opioïdes. Santé Canada continuera de surveiller les méfaits associés à tous les produits qui contiennent des opioïdes. Le Ministère a également demandé aux fabricants d'opioïdes sur ordonnance de présenter des plans de gestion des risques pour suivre de près et surveiller les risques au sein de la population canadienne.

Étant donné la présence sur le marché d'autres produits en vente libre contenant de la codéine à faible dose et le risque qu'ils provoquent une consommation problématique, Santé Canada a entrepris un examen de tous les produits en vente libre pour enfants et adolescents qui contiennent de la codéine afin de déterminer si une action similaire est indiquée.

Une fois que Santé Canada aura pris une décision fondée sur les données probantes dont il dispose, il prendra des mesures, au besoin, pour informer les Canadiens et les professionnels de la santé.

Publication Index Santé : 2019-02-18 - Nombre de visites depuis la publication : 10910

Index Santé vous suggère
Inscription
Suivez-nous sur Facebook
Emplois en santé