Accueil » Chroniques santé » Médecine alternative » Le Gui pour combattre l'hypertension

Le Gui pour combattre l'hypertension

La découverte des vertus du Gui remonte au tout début du 20e siècle. Non seulement cette plante agit comme vasodilatateur sur les vaisseaux sanguins, mais elle a de nombreuses autres propriétés médicinales.

Le Gui pour combattre l'hypertension

Le Gui aussi appelé « Viscum album » ou feuille de Gui, est une plante traditionnelle provenant de certaines régions d'Europe. Il existe également le Gui d'Amérique, mais celui-ci s'avère toxique pour la consommation. Les Grecs et les Celtes en ont fait un remède de premier choix dans les temps anciens. Cette plante pousse principalement sur des arbres comme l'orme, le pommier et le pin. Le Gui est un petit arbrisseau fait de tiges, de feuilles et de petites fleurs blanches produisant un fruit.

Les différents usages du Gui

Pour la consommation interne, seules les feuilles et les tiges sont utilisées à des fins thérapeutiques, car le fruit renferme un ingrédient toxique pour l'humain. Les principaux agents actifs sont la « lectine » et la « viscine ». Ces agents sont présentés souvent sous forme de produit en capsule, en tisane ou en feuilles séchées à consommer en infusion. Autrefois, l'extrait du Gui était employé dans les cas d'épilepsie, pour réduire les symptômes d'asthme, pour soulager les symptômes de la ménopause ainsi que pour faciliter la digestion. De nos jours, le Viscum album est surtout employé pour régulariser le rythme cardiaque, comme hypotenseur (tension artérielle) et dans les cas de l'athérosclérose (durcissement des artères).

Diminution de la tension artérielle

À faibles doses, les extraits de feuilles de Gui ont un effet positif sur le rythme cardiaque et la tension artérielle. Les bienfaits du Gui sur les vaisseaux sanguins et sur la circulation du sang proviendraient des propriétés vasodilatatrices de la plante. Des recherches démontrent d'ailleurs que le Gui peut abaisser la tension artérielle et qu'à fortes doses, et utilisés conjointement avec les traitements de chimiothérapie, les extraits de Gui pourraient favoriser le ralentissement de certains cancers.

Les bienfaits des plantes dans le traitement de certains problèmes de santé sont de plus en plus reconnus. Plusieurs expériences et recherches sont faites par des herboristes formés et qualifiés. D'ailleurs, plusieurs médicaments pharmaceutiques contiennent souvent des extraits de plantes. Un traitement thérapeutique à base de Gui, comme tous les autres traitements thérapeutiques à base de plantes, doit être supervisé par un naturopathe expérimenté.

Les doses de Gui suggérées doivent être respectées afin de prévenir des effets incommodants. En effet, à doses élevées, certaines plantes médicinales peuvent avoir des effets toxiques tout comme les doses de médicaments pharmaceutiques non respectées. Il est possible que la prise de capsules de Gui pour régulariser la tension artérielle puisse contrecarrer les effets de certains médicaments prescrits pour la pression. Il est recommandé de consulter un professionnel de la santé avant de consommer du Gui.

Publication Index Santé : 2015-03-11

Index Santé vous suggère
Emplois en santé
Suivez-nous sur Facebook
Inscription