Accueil » Chroniques santé » Santé physique » Aides auditives couvertes par la RAMQ

Aides auditives couvertes par la RAMQ

Les personnes de tous âges ayant des problèmes auditifs peuvent avoir recours à une aide financière de la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ). Certaines conditions s'appliquent et des documents importants sont requis pour bénéficier de cette aide.

Aides auditives couvertes par la RAMQ

De la naissance à 12 ans, la Régie de l'assurance maladie du Québec prend en charge les frais pour les enfants dont la déficience auditive est un obstacle au bon développement du langage et de la parole. De 12 à 19 ans, c'est lorsqu'une oreille est atteinte et que la perte auditive est d'au moins 25 décibels que l'aide de la Régie peut être revendiquée. La Régie couvre également les personnes de plus de 19 ans dont l'oreille est atteinte (-25 décibels) lorsque ces personnes sont en cours d'études menant vers l'obtention d'un diplôme ou d'une attestation reconnues par le Ministère de l'Éducation.

La Régie de l'assurance maladie du Québec aide aussi toutes les autres personnes, peu importe l'âge, dont l'oreille à l'acuité auditive la plus performante présente une déficience d'au moins 35 décibels, ainsi que les personnes de tous âges ayant des insuffisances accompagnées d'une perte auditive et qui, à cause de leurs limites, ne peuvent fonctionner normalement dans la société, que ce soit au niveau scolaire ou professionnel

Les services payés par la RAMQ

Lorsque les conditions d'admissibilité sont conformes, la RAMQ couvre les frais d'achat ou de remplacement d'une prothèse auditive. Cette option concerne les prothèses intra-auriculaires et certaines prothèses dites analogiques (certains types seulement) qui sont à contrôle numérique. Les coûts pour les appareils d'aide à l'audition sont également défrayés par la RAMQ soit à l'achat ou au remplacement.

Cependant, les frais de remplacement d'un appareil d'aide à l'audition sont soumis à certaines conditions. La RAMQ intervient dans le cas d'un changement de la condition physique ou de la condition auditive de la personne assurée dont l'appareil n'est plus adéquat, et dans le cas où la personne éprouve des difficultés dans le contrôle de son appareil. Plusieurs autres conditions sont requises concernant les appareils d'aide à l'audition et chaque cas est unique. Il est donc important de bien se renseigner auprès de la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ).

Les différentes étapes à suivre

La première démarche consiste à consulter un spécialiste afin d'obtenir un certificat médical attestant de la déficience auditive. L'oto-rhino-laryngologiste (ORL) est le seul spécialiste pouvant fournir ce certificat à ce stade. Par la suite, une consultation chez l'audiologiste est nécessaire pour établir le degré et les particularités de la déficience.

Un dernier rendez-vous chez l'audioprothésiste peut être nécessaire dans certains cas. Il est important d'avoir tous les documents en main lors de ces visites comme le certificat médical et autres documents pertinents. Pour obtenir plus d'informations sur le sujet, vous pouvez consulter le site Web de la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ).

Publication Index Santé : 2015-06-15

Index Santé vous suggère
Suivez-nous sur Facebook
Inscription
Emplois en santé