Accueil » Chroniques santé » Famille, grossesse et nouveau-né » Quoi faire si mon enfant a des poux?

Quoi faire si mon enfant a des poux?

Dès que les enfants commencent à fréquenter les garderies et le milieu scolaire, ils sont susceptibles de ramener à la maison des poux, des petits insectes indésirables, qui se cachent dans le cuir chevelu.

Quoi faire si mon enfant a des poux?

Les poux ne sont pas synonyme d'une mauvaise hygiène ni d'une maladie grave. Dès qu'un membre de la famille a des poux, les autres membres de la famille sont susceptibles d'en attraper. La propagation peut se faire rapidement. Les poux vivent et se reproduisent dans les cheveux et se déplacent d'une tête à l'autre vu la proximité des enfants lorsqu'ils se côtoient à la garderie ou à l'école. L'échange de chapeaux, foulards, brosses ou peignes peut être la cause d'une transmission.

Il n'existe aucun produit pouvant prévenir l'apparition des poux. Dès qu'un membre de la famille est contaminé, la meilleure prévention est de le traiter rapidement. Les cheveux longs doivent être attachés en tout temps et la vérification du cuir chevelu des autres membres de la famille est nécessaire. D'autres précautions sont à prendre, comme informer le milieu scolaire ou le milieu de garde sans délai, prévenir les enfants de ne pas frôler leurs têtes entre eux en jouant et de ne pas échanger leurs chapeaux ou leurs foulards. Ces pratiques aident à enrayer la propagation.

Symptômes et traitement des poux

Malgré le fait qu'un petit nombre de personnes n'auront aucun symptôme, la démangeaison du cuir chevelu est le signal d'alarme dans la majorité des cas. Lorsque cette situation survient, il est important de procéder à un examen le plus rapidement possible. Les poux peuvent être visibles sous un bon éclairage avec une loupe en séparant les cheveux mouillés à l'aide d'un peigne fin. À l'oeil nu, les poux sont à peine visibles et ils se cachent à la racine des cheveux. Les lentes s'accrochent sur une mèche et sont également visibles sous un bon éclairage.

Plusieurs produits sont offerts en pharmacie et le pharmacien peut vous conseiller à ce sujet. La marche à suivre du traitement est indiquée sur chacun des produits. Une fois les poux anéantis, il est recommandé d'enlever les lentes qui pourraient survivre au traitement afin d'obtenir un résultat définitif. Il est possible qu'un traitement ne donne aucun résultat. Dans ce cas, un deuxième traitement avec un produit différent est recommandé dans les plus brefs délais. Il est bon de préciser qu'aucun shampoing n'élimine les poux ni les lentes.

Suivi et examen du cuir chevelu

En cas de doute, l'examen du cuir chevelu doit se faire une fois par semaine après le shampoing et à tous les jours si une personne de l'entourage est aux prises avec ce problème. Cette vérification comprend la nuque, le front et l'arrière des oreilles. Suite à l'examen, le lavage des mains est important afin de ne pas contaminer à nouveau. La petite bestiole responsable de ce problème ne vit pas plus de 30 jours. Les lentes blanchâtres sont les œufs des poux et elles viennent à maturité en moins de 15 jours. Cette situation peut paraître gênante, mais elle n'est nullement offensive puisque les poux ne sont porteurs d'aucune maladie.

En milieu scolaire, lorsque le personnel enseignant reçoit une alerte d'un parent, un communiqué est immédiatement transmis à tous les parents concernés. Cette procédure les informe d'effectuer un examen des cheveux de leurs enfants afin de prévenir une épidémie. Habituellement, la situation se résorbe en peu de temps.

Publication Index Santé : 2015-06-18

Index Santé vous suggère
Inscription
Suivez-nous sur Facebook