Accueil » Chroniques santé » Médecine alternative » La zoothérapie

La zoothérapie

La zoothérapie a fait ses preuves depuis de nombreuses années. Cette forme de thérapie affiche des résultats assez performants, et ce, auprès d'une clientèle très variée.

La zoothérapie

Dans les années cinquante, un psychologue fut témoin dans son cabinet d'un fait assez révélateur. Ce dernier recevait en consultation un enfant autiste et sa mère. Le médecin avait gardé à ses côtés son chien fidèle. L'animal s'étant approché de l'enfant, celui-ci s'est mis à le flatter et à lui parler. L'enfant n'avait jamais communiqué avec le monde extérieur avant cet instant. D'autres situations similaires ont été reproduites par la suite et c'est ainsi que la zoothérapie prit son envol.

L'histoire s'est répandue aux États-Unis et dans plusieurs villes du monde. Des professionnels de la santé ont répété avec succès cette expérience auprès de patients atteints de différents troubles sociaux, physiques et mentaux. Des séances de zoothérapie ont été pratiquées non seulement avec des chiens, mais aussi avec d'autres animaux comme les chevaux et les dauphins. Ces expériences furent positives.

Des effets positifs sur la santé

La zoothérapie peut être appliquée auprès de différentes problématiques comme celles reliées à la sociabilité, la baisse des résultats scolaires, la dépression, l'isolement, le stress, etc. Cette forme de thérapie procure également chez certaines personnes plusieurs bienfaits sur la santé comme une baisse de la tension artérielle et chez certaines enfants, une réduction de l'hyperactivité. Étant bénéfique autant chez les enfants que les personnes plus âgées, cette technique d'intervention est aujourd'hui employée dans plusieurs milieux comme les écoles, les résidences pour personnes âgées et les centres d'hébergement.

Une intervention spécialisée

Une intervention en zoothérapie se déroule avec la participation d'un intervenant spécialisé et d'un animal préalablement sélectionné. Les intervenants en zoothérapie travaillent sur l'estime de la personne en la rendant plus responsable, plus autonome et plus confiante en elle-même, et ce, dans le cadre de plusieurs activités éducatives avec l'animal. Cette forme de thérapie aide aussi les participants à mieux s'intégrer aux autres et à mieux s'adapter aux différentes situations.

La zoothérapie intervient également dans le comportement et le langage agressif, le manque de contrôle et la violence. De plus, en favorisant l'estime de soi, la zoothérapie peut encourager les enfants et les personnes handicapés à entretenir des échanges favorables avec les autres. L'animal faisant un lien entre la personne et son intervenant, celui-ci motive l'action, calme les tensions et invite à la participation. Les résultats sont très positifs chez la plupart des personnes ayant recours à cette forme de thérapie.

Publication Index Santé : 2015-06-18

Index Santé vous suggère
Suivez-nous sur Facebook
Inscription