Accueil » Chroniques santé » Santé physique » Les chaussures orthopédiques

Les chaussures orthopédiques

Les chaussures orthopédiques sont généralement conçues pour permettre l'insertion d'une orthèse plantaire. On les retrouve dans les cliniques ou les laboratoires d'orthèses plantaires. Elles diffèrent grandement des chaussures achetées en magasin.

Les chaussures orthopédiques

Une chaussure orthopédique est avant tout conçue pour permettre l'insertion d'une orthèse plantaire. Dans certains cas, elle peut également se porter sans orthèses. Selon l'anomalie à corriger ou selon les douleurs ressenties lors de la démarche, l'orthésiste établira un diagnostic après une évaluation exhaustive. Il déterminera si le port d'une orthèse à l'intérieur une chaussure orthopédique est nécessaire ou si la chaussure orthopédique seule serait plus adéquate.

Chez certaines personnes, les chaussures orthopédiques sans orthèses éliminent les maux de pieds, d'orteils et parfois les douleurs aux jambes et aux hanches ainsi que la douleur sous la voûte plantaire. Chez d'autres personnes, ce type de chaussures se porte avec des orthèses plantaires afin de corriger un problème plus grave.

Problématiques que l'on peut soulager avec les chaussures orthopédiques

Les chaussures orthopédiques sont généralement employées dans les problématiques suivantes : l'Épine de Lenoir, une jambe plus courte, les pieds plats, les orteils marteaux, les malformations congénitales, un traumatisme aux membres inférieurs à la suite d'un accident, une amputation à la suite d'un diabète important, des anomalies osseuses provoquées par l'arthrite, etc. Certaines personnes ont par exemple un pied plus court que l'autre, ce qui nécessite deux chaussures adaptées ayant deux grandeurs différentes. Ces types de chaussures sont impossibles à trouver parmi les chaussures régulières offertes en magasin.

Des chaussures fabriquées sur mesure

Étant donné sa fabrication unique, seule une chaussure orthopédique peut recevoir une orthèse plantaire. Dans les cas moins graves, la chaussure orthopédique se porte sans orthèse plantaire, mais elle comporte tout de même certaines particularités en lien avec les douleurs ressenties. Les chaussures orthopédiques sont toutes fabriquées sur mesure avec des matériaux spécifiques. Elles sont conçues pour bien s'adapter aux orthèses et elles sont conformes à la prescription de l'orthésiste.

La majorité des personnes ne portent pas de bonnes chaussures et ressentent beaucoup de douleurs au bas du dos et aux hanches surtout en marchant de longues distances. Les chaussures orthopédiques, utilisées avec ou sans orthèses selon le cas, peuvent corriger une mauvaise démarche, diminuer les douleurs et compenser les anomalies mentionnées précédemment. Dans les cas plus légers, elles procurent support et confort tout en offrant des styles appropriés aux nouvelles tendances.

Publication Index Santé : 2016-10-31

Index Santé vous suggère
Suivez-nous sur Facebook
Emplois en santé
Inscription