Accueil » Chroniques santé » Thématiques et références santé » Bien s'assurer en tant que travailleur autonome

Bien s'assurer en tant que travailleur autonome

Êtes-vous prêt, en tant que travailleur autonome, à faire face financièrement à toutes situations imprévues pouvant causer une diminution importante de votre revenu?

Bien s'assurer en tant que travailleur autonome

Si vous n'êtes pas certain de pouvoir faire face financièrement à toutes situations imprévues pouvant causer une baisse ou une perte importante de votre revenu, peut-être devriez-vous considérer de souscrire à une assurance. Il n'est cependant pas facile de comprendre et de choisir les différents types d'assurances en tant que travailleur autonome. Il existe plusieurs produits et différents types de couverture adaptés aux besoins de chacun.

Assurance invalidité

Une première couverture souvent conseillée aux travailleurs autonomes est sans nul doute celle concernant l'invalidité. Une assurance invalidité assure une continuité d'une partie des revenus en cas d'invalidité pouvant être causée par une maladie ou un accident. Ce type de protection offre plusieurs possibilités et il est pertinent de bien s'y attarder afin de choisir la protection qui convient le mieux. Les experts en assurances sont unanimes : une protection en vigueur jusqu'à l'âge de 65 ans, soit normalement l'âge de la retraite, est la meilleure protection qui soit. La durée des prestations en cas d'invalidité peut donc varier généralement entre 2 ans et 65 ans selon le cas.

Invalidité partielle

Il existe également une couverture en cas d'invalidité partielle. Cette protection est fortement recommandée dans l'éventualité d'un arrêt du travail à temps plein. Par exemple, une situation pourrait survenir et faire en sorte qu'il soit seulement possible de travailler à temps partiel. La protection couvrira alors la baisse de revenu. La possibilité d'une couverture plus élargie est aussi envisageable advenant le besoin d'une augmentation des revenus au fil du temps. Cette clause doit cependant faire partie de la couverture au moment de contracter l'assurance.

Assurance pour les biens professionnels

Concernant les biens professionnels que peut posséder un travailleur autonome, il est important d'aviser l'assureur que le travail se fait à partir du domicile si c'est le cas. L'assurance habitation se chargera alors de la couverture des biens professionnels selon les besoins. Par contre, si la valeur des fournitures et des équipements est supérieure aux prestations prévues par cette assurance, il est important de faire augmenter la couverture et de prendre un avenant pour travailleur autonome.

Responsabilité civile

Pour ce qui est de la responsabilité civile, celle-ci est généralement incluse dans l'assurance habitation. Elle offre une protection importante concernant la visite de clients au domicile du travailleur autonome, s'il y a lieu. Si un client se rend au domicile du travailleur autonome avec ses propres équipements, ceux-ci sont également couverts.

Assurance responsabilité professionnelle

L'assurance responsabilité professionnelle offre une protection à un travailleur autonome en cas de poursuite pour omissions ou erreurs dans l'exercice de ses fonctions. Par exemple, certains travailleurs comme les comptables, les programmeurs, etc. peuvent trouver cette protection intéressante.

Autres types d'assurances à ne pas oublier

Certains travailleurs autonomes appelés à voyager fréquemment par affaire auront tout intérêt à souscrire à une assurance voyage. Une protection sera également nécessaire en cas de sinistre occasionnant une perte d'exploitation. Par exemple, pour une impossibilité de conclure des contrats à la suite d'un incendie, pour un sinistre chez un fournisseur (perte de revenus), pour des risques de piratage, etc.

Les travailleurs autonomes pratiquant leur profession à l'extérieur de leur domicile peuvent aussi bénéficier des mêmes couvertures. Cela concerne par exemple une assurance couvrant les coûts reliés à l'emplacement du lieu de travail soit le loyer et l'électricité, une couverture en cas d'incendie, une protection en cas de maladie, une couverture commerciale pour les équipements professionnels tels les ordinateurs et les outils, une assurance en responsabilité civile pour toute personne présente sur les lieux qui pourraient se blesser, etc.

Il existe plusieurs produits et types d'assurances pour travailleur autonome. Lors d'un entretien avec une compagnie d'assurances ou avec un courtier spécialisé en assurances pour travailleur autonome, il est important pour le travailleur autonome d'expliquer en détail la nature de son travail. Ainsi, l'assureur sera en mesure d'offrir les meilleurs types de protections spécialement adaptés à sa situation.

Publication Index Santé : 2018-05-28

Index Santé vous suggère
Inscription
Suivez-nous sur Facebook