Accueil » Chroniques santé » Bien-être et soins personnels » 5 mythes sur les cheveux

5 mythes sur les cheveux

Les cheveux qui tombent ne repoussent pas. Les cheveux allongent plus rapidement lorsqu'ils sont coupés fréquemment. L'hérédité influence l'apparition des cheveux blancs. Ces affirmations sont fausses ou véridiques? Voici 5 mythes à connaître afin de mieux prendre soin de vos cheveux!

5 mythes sur les cheveux

Vous aimez prendre soin de vos cheveux? Afin de conserver une chevelure en santé, il est important d'être bien informé. La première étape consiste à se défaire de certains mythes qui entourent la santé et les soins des cheveux. Voici 5 mythes concernant la santé, l'entretien et l'apparence des cheveux.

Les traitements capillaires sont efficaces pour traiter les cheveux ternes

Les produits pour cheveux et les shampoings apportent une amélioration seulement temporaire. Seule une alimentation équilibrée et sans gras trans (saturés) permet de maintenir une chevelure en santé à long terme. Les gras trans engendrent des toxines qui nuisent à la circulation sanguine à la surface du cuir chevelu. Une mauvaise circulation sanguine entraîne parfois des démangeaisons et favorise l'apparition de pellicules. Afin de conserver une chevelure en santé, il faut donc éviter la consommation de gras trans et bien s'alimenter en consommant suffisamment de fer, de vitamines (H et B5) et de protéines.

Le fer contenu dans certains aliments (moules, tofu, viande rouge) assure une bonne oxygénation au niveau des racines des cheveux. Les vitamines H et B5 (grains entiers, légumes verts) ainsi que les protéines (noix, légumineuses) contribuent au bon renouvellement des cellules capillaires. La principale composante du cheveu étant la kératine, c'est le soufre et le zinc contenus dans certains aliments (crevettes, lentilles, riz brun, jaune d'œuf) qui en assurent la formation. De plus, l'exercice physique, un sommeil réparateur, la relaxation et le fait de ne pas fumer sont de bonnes habitudes à maintenir pour conserver une chevelure brillante et en santé.

C'est l'hérédité qui influence l'apparition précoce des cheveux blancs

L'hérédité est un des facteurs qui influencent l'apparition des cheveux blancs. Il en existe plusieurs autres. De mauvaises habitudes de vie, un stress intense et prolongé ou un traumatisme nerveux important peuvent faire blanchir les cheveux prématurément. Dans ces circonstances, la sécrétion de la mélanine, responsable de la coloration du cheveu, sera perturbée. Sans mélanine, les nouveaux cheveux qui pousseront seront blancs.

Les cheveux que l'on perd ne repoussent pas

Les cheveux repoussent régulièrement pour tomber à la fin de leur durée de vie. Ils sont ensuite remplacés par de nouveaux cheveux. Le cheveu a une durée de vie moyenne de quatre à sept ans chez la femme et de deux à quatre ans chez l'homme. Ils se renouvelleront environ 25 fois. Ce processus capillaire peut parfois être perturbé par la maladie, le stress ou une carence en certaines vitamines. Il est donc faux de croire que les cheveux que l'on perd ne repoussent pas. Ce sera seulement le cas chez les hommes atteints de calvitie (état d'une personne chauve). Chez les femmes, la calvitie est assez rare et apparaît généralement après la ménopause.

Les cheveux deviennent plus forts et allongent plus vite s'ils sont coupés fréquemment

Les coupes fréquentes n'ont aucun lien avec la santé ou la pousse rapide du cheveu. Les cheveux poussent par la racine et non par les pointes. Par contre, en coupant les pointes régulièrement, elles ne se dédoublent pas et la chevelure paraît plus en santé. Il est cependant recommandé de couper régulièrement les cheveux teints, permanentés ou défrisés, tous les 2 mois, car ils subissent l'assaut des produits chimiques.

Le cuir chevelu doit être massé vigoureusement lorsqu'on lave les cheveux

La règle importante à suivre c'est la douceur en tout temps. Le cuir chevelu doit être massé avec le bout des doigts en faisant des petits mouvements rotatifs. Un massage intensif risque d'abîmer les racines et de provoquer une augmentation de sébum. Un massage doux et lent aide à la repousse des cheveux et à l'oxygénation du cuir chevelu.

Publication Index Santé : 2018-11-07

Index Santé vous suggère
Inscription
Suivez-nous sur Facebook