•  Accueil » Outils santé » Actualité santé » Planification des admissions au doctorat en médecine - 969 admissions aux programmes de formation doctorale en médecine pour la prochaine année

Planification des admissions au doctorat en médecine - 969 admissions aux programmes de formation doctorale en médecine pour la prochaine année

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, ainsi que la ministre de l'Enseignement supérieur, Danielle McCann, présentent aujourd'hui la Politique triennale des nouvelles inscriptions dans les programmes de formation doctorale en médecine et du recrutement de médecins sous permis restrictif pour 2022-2023, 2023-2024 et 2024-2025.

Planification des admissions au doctorat en médecine - 969 admissions aux programmes de formation doctorale en médecine pour la prochaine année
QUÉBEC, le 10 juin 2022 /CNW Telbec/ - Celle-ci vise à doter le Québec, à moyen et à long terme, d'un nombre adéquat de médecins pour équilibrer l'offre et la demande de services médicaux.

Cette année, la Politique triennale doctorale propose de conserver les augmentations prévues l'an dernier pour 2022-2023, à 969, et d'augmenter les admissions à 1003 pour 2023-2024 et à 1021 pour 2024-2025, ce qui représente des augmentations de 34 et de 18 admissions respectivement pour ces deux années.

De plus, les facultés de médecine se sont engagées à augmenter les admissions dans le contingent régulier à 1 050 pour 2025-2026. Le nombre total de nouvelles inscriptions dans les contingents particuliers est pour sa part de 41 pour 2022-2023 et de 37 pour 2023-2024 et 2024-2025. Cela permettra d'admettre huit étudiants dans le programme des facultés de médecine pour les membres des Premières Nations et les Inuits.

En ce qui a trait aux étudiants de l'extérieur du Québec, leur nombre maximal a été fixé à 55 dans les programmes de doctorat au premier cycle, dont 10 provenant des autres provinces ou territoires canadiens, dans le contingent régulier, à un maximum de 21 étudiants provenant de l'extérieur du Québec dans les contingents particuliers et à 24 étudiants du Nouveau-Brunswick, hors contingent.

Citations :

« L'augmentation des admissions en médecine pour les trois prochaines années nous permettra d'améliorer la prise en charge des Québécois par un médecin. C'est d'ailleurs l'une des priorités de notre Plan santé. Pour y parvenir, il faut s'assurer de la disponibilité de la main-d'œuvre clinique, et tout particulièrement des médecins. C'est pourquoi il faut que nos planifications tiennent compte des besoins réels observés sur le terrain. C'est ce qu'un outil comme la Politique triennale nous permet de faire, de manière parfaitement adaptée à la réalité actuelle, et ce, chaque année, en nous permettant de nous ajuster dès que nécessaire. »

Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux

« L'accès de la population québécoise aux services de santé dépend notamment de notre capacité à assurer une relève médicale adéquate pour les prochaines années. La Politique triennale permet de trouver le bon équilibre afin de fournir des services accessibles et adaptés aux usagers, en partenariat avec nos facultés de médecine. Les capacités de formation et les places disponibles dans celles-ci sont sans cesse réévaluées et adaptées de manière cohérente avec les enjeux observés sur le terrain à travers le Québec. »

Danielle McCann, ministre de l'Enseignement supérieur

Faits saillants :

- Rappelons que la Politique triennale est un outil stratégique de planification de la formation des futurs médecins qui est renouvelé chaque année, à la suite d'une révision ayant pour but de mieux s'adapter à l'évolution des besoins de la population québécoise. Il s'agit de déterminer le nombre de places offertes dans les programmes de formation doctorale en médecine et dans le cadre du recrutement de médecins sous permis restrictif.

- Le nombre d'inscriptions a été déterminé en tenant compte de divers facteurs, notamment la capacité de formation des facultés de médecine, la réorganisation du réseau et les projets de campus délocalisés.

- Il est à noter que le nombre d'admissions est établi selon un processus de consultation auprès des membres de la Table de concertation permanente sur la planification de l'effectif médical au Québec. Celle-ci est composée de plusieurs organismes et acteurs du milieu, dont les différentes associations professionnelles représentant les médecins incluant les étudiants et les résidents, le Collège des médecins du Québec, les représentants des facultés de médecine du Québec et le ministère de l'Enseignement supérieur.

Publication Index Santé : 2022-06-10 - Nombre de visites depuis la publication : 21230

À lire sur Index Santé :
Services Index Santé :
Actualité santé :
Suivez-nous sur Facebook
Inscription
Emplois en santé
Chroniques santé :
Emplois en santé :
Suivez-nous Actualités, chroniques et services santé à découvrir au Québec sur la page Facebook Index Santé.Ouvrir dans une nouvelle fenêtre Suivez Index Santé sur Facebook
Emplois en santé Consultez les offres d'emploi du répertoire Index Santé. Des centaines d'offres à découvrir. Emplois santé
Taux d'occupation Consultez le taux d'occupation dans les urgences des différents hôpitaux du Québec. Temps d'attente
YouTube Suivez Index Santé sur YouTube pour des vidéos et des listes de lecture sur la santé.Ouvrir dans une nouvelle fenêtre Suivez Index Santé sur YouTube

Professionnels de la santé

Le répertoire Index Santé est un incontournable pour trouver rapidement des services en santé au Québec. Il offre aux professionnels de la santé une visibilité essentielle au développement de leur présence numérique. Vous œuvrez dans le domaine de la santé au Québec? Cliquez ici pour créer dès maintenant votre profil Index Santé.