•  Accueil » Outils santé » Actualité santé » Nouveaux médicaments : les malades attendent inutilement 15 mois de trop

Nouveaux médicaments : les malades attendent inutilement 15 mois de trop

Les obstacles réglementaires entraînent un délai moyen supplémentaire de 15 mois entre le moment où un nouveau médicament est approuvé par Santé Canada et celui où il est remboursé par les assureurs publics.

Nouveaux médicaments : les malades attendent inutilement 15 mois de trop
MONTRÉAL, le 5 avril 2018 /CNW Telbec/ - Et ce processus risque de s'alourdir encore en raison d'une récente réforme, montre une publication lancée aujourd'hui par l'IEDM.

« L'arrivée sur le marché des nouveaux médicaments, indispensables à l'amélioration de notre qualité de vie, est une véritable course à obstacles! Le processus réglementaire multiplie les étapes et, pendant ce temps, les patients attendent pour se faire soigner, même si les médicaments sont approuvés », dit Mathieu Bédard, économiste à l'IEDM et auteur de la publication.

Par exemple, un médicament pour le cancer du sein, autorisé par Santé Canada en mars 2016, n'a été inscrit sur la liste des médicaments remboursés par la RAMQ qu'en février 2018, soit 23 mois plus tard. « De tels délais sont injustifiables, voire inacceptables! », lance M. Bédard. « Ces retards ont des répercussions sérieuses sur la santé et la vie des patients. »

Le processus risque même de s'allonger puisqu'une nouvelle réforme va dupliquer certaines étapes. En effet, le Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés, un organisme fédéral, entend étendre son rôle, ce qui alourdira davantage le fardeau réglementaire.

« Le danger est qu'une telle bureaucratie et réglementation excessive pousseront les compagnies pharmaceutiques à introduire d'abord les nouveaux médicaments sur d'autres marchés, moins contraignants et plus rentables que le Canada, pour pouvoir recouvrer leurs coûts de recherche et assurer le développement des prochaines générations de médicaments », explique Mathieu Bédard.

« Quinze mois, c'est une éternité lorsqu'on est malade. Pour augmenter et accélérer l'accès des Canadiens aux nouveaux médicaments, le Canada devrait s'inspirer par exemple de l'Allemagne et autoriser le remboursement des médicaments dès leur approbation par Santé Canada, et avoir recours à des prix qui résultent de l'offre et de la demande. C'est une question de bon sens et de respect des patients », ajoute Michel Kelly-Gagnon, président et directeur général de l'IEDM.

Publication Index Santé : 2018-04-05

Nombre de visites depuis la publication : 35819

À lire sur Index Santé :
Services Index Santé :
Actualité santé :
Inscription
Emplois en santé
Suivez-nous sur Facebook
Chroniques santé :
Emplois en santé :
Suivez-nous Actualités, chroniques et services santé à découvrir au Québec sur la page Facebook Index Santé.Ouvrir dans une nouvelle fenêtre Suivez Index Santé sur Facebook
Emplois en santé Consultez les offres d'emploi du répertoire Index Santé. Des centaines d'offres à découvrir. Emplois santé
Taux d'occupation Consultez le taux d'occupation dans les urgences des différents hôpitaux du Québec. Temps d'attente
YouTube Suivez Index Santé sur YouTube pour des vidéos et des listes de lecture sur la santé.Ouvrir dans une nouvelle fenêtre Suivez Index Santé sur YouTube

Professionnels en santé

Le répertoire Index Santé est un incontournable pour trouver rapidement des services en santé au Québec. Il offre aux professionnels en santé une visibilité essentielle au développement de leur présence numérique. Vous œuvrez dans le domaine de la santé au Québec? Cliquez ici pour créer dès maintenant votre profil Index Santé.