•  Accueil » Outils santé » Actualité santé » Lancement d'une campagne visant à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de démence sévère

Lancement d'une campagne visant à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de démence sévère

Une campagne lancée aujourd'hui à l'occasion de la Journée nationale des aînés et de la Journée internationale pour les personnes âgées vise à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de démence sévère qui reçoivent des soins de longue durée en partageant les meilleures approches pour évaluer et gérer la douleur chez ces résidents.

Lancement d'une campagne visant à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de démence sévère
TORONTO, le 1er oct. 2019 /CNW/ - « La douleur est sous-évaluée et sous-traitée dans les soins de longue durée parce que les personnes atteintes de démence sévère ont une capacité limitée de communiquer ce qu'elles ressentent », déclare Thomas Hadjistavropoulos, titulaire de la Chaire de recherche en santé et vieillissement à l'Université de Regina en Saskatchewan.

Une douleur mal reconnue peut avoir de graves conséquences. La douleur associée à la démence peut entraîner de l'agitation et de l'agressivité. Lorsque ces types de comportements sont attribués à tort à un problème psychiatrique, les gens reçoivent souvent des médicaments psychotropes plutôt que des analgésiques, indique M. Hadjistavropoulos. La recherche a montré que les psychotropes peuvent augmenter le risque de décès prématurés chez ces personnes, dit-il.

Pour accroître la sensibilisation, il a lancé une campagne dans les médias sociaux en collaboration avec des organismes nationaux et provinciaux, ainsi qu'avec des personnes âgées, des aidants naturels et des professionnels de la santé. #SeePainMoreClearly comprend une vidéo et un site Web contenant de l'information et des ressources, comme une liste de contrôle de la douleur pour les personnes âgées ayant une capacité limitée de communiquer, élaborée par l'équipe de M. Hadjistavropoulos.

M. Hadjistavropoulos dit qu'il a pris l'initiative peu orthodoxe de lancer une campagne locale parce qu'il voulait s'adresser directement aux professionnels de la santé, aux aidants naturels, aux personnes atteintes de démence et au grand public. En général, dit-il, il faut de nombreuses années pour diffuser les résultats de recherche d'une façon qui les intègre à une pratique répandue.

« Nous voulons maintenant partager des pratiques fondées sur des données probantes afin d'optimiser la qualité et la fréquence des évaluations de la douleur. Le personnel de première ligne surchargé de travail veut faire de son mieux pour ses patients, mais ses ressources sont limitées. De plus, il est clair qu'il faut que le personnel suive une formation continue sur la douleur pour s'assurer que tout le monde connaît les nouvelles méthodes. » Le site Web contient également des liens vers des ressources pour les familles et les patients.

Filmée avec des acteurs à Regina, la vidéo représente une scène impliquant des professionnels de la santé et un résident en soins de longue durée vivant avec la démence. Elle est fondée sur les recherches et les travaux de M. Hadjistavropoulos en psychologie de la santé appliquée. La campagne vidéo est appuyée par AGE-WELL et la Société Alzheimer de la Saskatchewan. L'Association canadienne de gérontologie et le Chronic Pain Network participent également à la campagne.

« En sensibilisant la population, nous avons une véritable occasion de nous assurer que les personnes atteintes de démence à un stade avancé reçoivent le traitement dont elles ont besoin, au moment où elles en ont besoin. »

M. Hadjistavropoulos cite des études concluant que les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer sévère se font beaucoup moins prescrire des médicaments analgésiques que les autres personnes âgées.

« Nous voulons nous attaquer à la douleur sous-reconnue et, à son tour, cela se traduira par une amélioration de la qualité de vie des résidents des établissements de soins de longue durée, moins d'incidents de comportement agité et des niveaux de stress plus faibles pour le personnel qui travaille fort et pour les familles. »

Dans le cadre de son travail au sein du réseau AGE-WELL, M. Hadjistavropoulos codirige une équipe de recherche qui élabore des solutions technologiques pour améliorer la gestion de la douleur chez les résidents en soins de longue durée atteints de démence. Cela comprend les efforts de mobilisation des connaissances au moyen des médias sociaux.

Publication Index Santé : 2019-10-01 - Nombre de visites depuis la publication : 25540

À lire sur Index Santé :
Services Index Santé :
Actualité santé :
Suivez-nous sur Facebook
Emplois en santé
Inscription
Chroniques santé :
Emplois en santé :
Suivez-nous Actualités, chroniques et services santé à découvrir au Québec sur la page Facebook Index Santé.Ouvrir dans une nouvelle fenêtre Suivez Index Santé sur Facebook
Emplois en santé Consultez les offres d'emploi du répertoire Index Santé. Des centaines d'offres à découvrir. Emplois santé
Temps d'attente Consultez les temps d'attente estimé dans les urgences des différents hôpitaux du Québec. Temps d'attente

Professionnels de la santé

Le répertoire Index Santé est un incontournable pour trouver rapidement des services en santé au Québec. Il offre aux professionnels de la santé une visibilité essentielle au développement de leur présence numérique. Vous œuvrez dans le domaine de la santé au Québec? Cliquez ici pour créer dès maintenant votre profil Index Santé.