Accueil » Chroniques santé » Vieillissement et personnes âgées » L'andropause

L'andropause

Tout comme les symptômes de la ménopause chez la femme, l'andropause chez l'homme comporte également des symptômes considérables reliés à certains changements hormonaux.

L'andropause

Dès l'âge de 30 ans, l'homme commence à perdre un léger pourcentage d'hormones masculines chaque année. L'andropause, une phase tout à fait naturelle et normale, survient en général vers l'âge de 45 ans. Cette période se caractérise par l'apparition d'un ensemble de symptômes physiques et psychiques causés par la diminution de la testostérone dans le sang.

Afin de bien établir le diagnostic d'andropause, un bilan sanguin est nécessaire. Puisque les symptômes reliés à l'andropause peuvent parfois être reliés à d'autres maladies, un bilan sanguin écartera l'éventualité de toutes autres maladies potentielles. Afin d'éliminer d'autres causes possibles, le médecin de famille fera une vérification des médicaments déjà prescrits puisque certaines médications peuvent avoir des effets secondaires similaires aux symptômes de l'andropause. Un faible pourcentage du taux de testostérone dans le sang confirmera le diagnostic de l'andropause.

Symptômes de l'andropause

Les symptômes de l'andropause sont préoccupants puisqu'ils provoquent de grands changements chez l'homme. Toutefois, il est bon de se rappeler que ces changements sont tout à fait normaux. Une baisse de libido et des problèmes érectiles peuvent survenir chez certains hommes. Bien souvent, ces symptômes sont le signal d'alarme le plus déstabilisant. Des bouffées de chaleur, des insomnies, de l'irritabilité et une plus grande nervosité peuvent aussi apparaître. Certains hommes subiront une augmentation de poids, une diminution de la masse musculaire ainsi qu'une diminution de la pilosité. Des douleurs musculaires et articulaires peuvent être plus fréquentes que la normale et des périodes dépressives peuvent se manifester.

Le médecin traitant peut prescrire une médication pouvant atténuer quelques-uns de ces symptômes. Dans cette éventualité, des contrôles sanguins seront nécessaires régulièrement afin de maintenir un taux normal de testostérone. Des effets secondaires non négligeables sont à considérer avant la prise de médicaments. Dans certains cas, un traitement hormonal pourrait augmenter les risques de cancer de la prostate. Les recommandations et les conseils du médecin sauront certainement éclairer le patient dans sa décision de prendre ou non ce traitement.

Durant cette période de changements, il est souhaitable de conserver de bonnes habitudes de vie comme une saine alimentation, faire de l'exercice régulièrement, proscrire le tabac et diminuer la consommation d'alcool. Les symptômes de l'andropause deviennent moins fréquents et moins intenses au fil du temps.

Publication Index Santé : 2016-11-23

Index Santé vous suggère
Suivez-nous sur Facebook
Emplois en santé
Inscription