Accueil » Chroniques santé » Bien-être et soins personnels » Combattre efficacement la verrue plantaire

Combattre efficacement la verrue plantaire

C'est une minorité de personnes qui souffrent de verrues plantaires. Ce sont principalement les enfants et les adolescents qui en sont affligés.

Combattre efficacement la verrue plantaire

Il ne faut pas confondre la verrue plantaire avec les durillons, les oignons ou les cors. La verrue plantaire se distingue tout particulièrement par une douleur lors de la marche ou immobile en position debout. Elle se situe dans la majorité des cas aux endroits stratégiques aux points d'appui sous le pied et une simple pression provoque une douleur.

Reconnaître la verrue plantaire

Une verrue est un amas de cellules virales qui se développent sous la peau. En externe, elle apparaît comme une bosse très dure et rude rendant les lignes de l'épiderme absentes. Son centre de couleur blanc s'enfonce dans la peau assez profondément et forme une petite grappe. Le pourtour forme une couronne grisâtre ou d'une couleur approchant celle de la peau. Certaines verrues ne sont nullement douloureuses si elles ne sont pas localisées sur les points d'appui de la voûte plantaire. Par contre, les lésions situées sur les points d'appui le sont énormément, d'où le besoin de consulter un dermatologue, son médecin de famille ou un podiatre lors de l'apparition d'une verrue plantaire.

Symptômes

Une verrue plantaire rendra la marche très pénible. Une verrue plantaire non traitée se propagera et ses ramifications pourront recouvrir une bonne partie de la voûte plantaire. Sa superficie visible est trompeuse, car sous la peau, la verrue plantaire possède une dimension beaucoup plus importante. Il est donc fort recommandé de s'en débarrasser le plus tôt possible. Les verrues plantaires sont très contagieuses. À la suite d'un contact direct avec une verrue plantaire, une personne peut s'infecter aux mains, à la figure ou ailleurs sur le corps. Une personne possédant une verrue plantaire peut également contaminer d'autres personnes.

Le virus responsable de la verrue plantaire est le VPH (le Papilloma). Il s'attaque surtout aux enfants et aux adolescents, l'adulte ayant acquis une immunité face à ce virus avec l'âge. Ce virus réussit à s'infiltrer dans la peau par une lésion ou une écorchure sous le pied et la verrue apparaîtra quelques semaines plus tard.

Traiter la verrue plantaire

Le traitement le plus efficace pour combattre la verrue plantaire est l'intervention chirurgicale. Cette intervention, sous anesthésie locale, consiste à retirer complètement la verrue jusqu'à sa racine. Le traitement au laser, de plus en plus utilisé, est également un traitement efficace réalisé sous anesthésie locale. Pour les verrues plantaires mineures, un traitement à l'azote liquide, à la cantharidine ou au butane peut s'avérer efficace. Certains produits naturels peuvent être efficaces comme la spiruline, qui contient un puissant agent destructeur pour les verrues. Les produits en vente libre dans les pharmacies peuvent fonctionner pour les verrues mineures. Il est cependant possible que la verrue réapparaisse après quelque temps si aucune précaution n'est prise pour éviter la contamination.

Conseils préventifs

La règle d'or pour éviter au maximum la contagion d'une verrue plantaire est de ne jamais marcher pieds nus dans les endroits publics. Il est fortement conseillé de porter des chaussures de plage ou des chaussons anti-verrues dans les endroits publics comme les abords de piscines, les douches ou au contact d'un sol contaminé ou susceptible de l'être. Évitez tout contact direct avec la peau de personnes qui ont des verrues ou avec les objets touchés par ces personnes. Par exemple, il vaut mieux éviter de partager une serviette de plage avec une personne ayant une verrue plantaire ou ailleurs sur le corps.

Suite à un traitement, toujours couvrir la verrue plantaire et se laver les mains fréquemment. Ne pas tenter de retirer soi-même une verrue plantaire ou tout autre type de verrues. Vous augmentez ainsi grandement les risques d'infection. Les femmes enceintes, les personnes diabétiques ou les personnes qui ont des problèmes au niveau de la circulation sanguine ne devraient jamais utiliser les produits en vente libre pour combattre une verrue. Il est préférable d'en parler à son médecin ou de consulter un dermatologue.

Publication Index Santé : 2015-06-13

Index Santé vous suggère
Emplois en santé
Inscription
Suivez-nous sur Facebook