Accueil » Chroniques santé » Vie de couple et santé sexuelle » L'herpès génital

L'herpès génital

L'herpès est une affection cutanée d'origine virale. Il comporte deux catégories de virus soit le virus de type 1 responsable de l'herpès buccal labial et oculaire et le virus de type 2 responsable de l'herpès génital.

L'herpès génital

L'herpès génital est une infection transmissible sexuellement (ITS). Il se contracte par des relations sexuelles non protégées avec une personne infectée. Médicalement nommée « Virus de l'herpès génital simplex » (VHS), cette infection est à ce jour impossible à guérir. Il y aura cependant de longues périodes de rémission entre les éruptions.

Comment reconnaître l'herpès génital?

L'herpès génital est reconnaissable par l'apparition d'éruptions cutanées ayant la forme de petites ampoules translucides contenant du liquide infecté. Elles se localisent sur les organes génitaux ou autour de ceux-ci. Dès l'apparition de ces éruptions, une sensation de picotement et de brûlure se fait sentir. Ces ampoules infectées demeurent généralement en place pour environ une semaine (5 à 10 jours). Après cette période, les ampoules sèchent et disparaissent d'elles-mêmes.

Une personne infectée est contagieuse dès la présence des premières éruptions et présente un risque élevé de transmission. Le risque de contagion demeure élevé, et ce, même lors de rapports sexuels incomplets ou lorsqu'ils se produisent durant une période sans éruptions.

Symptômes de l'herpès génital

En plus de l'inconfort lié aux picotements et aux démangeaisons causées par l'apparition des éruptions cutanées, l'herpès génital peut provoquer un état fiévreux, de la fatigue ou des maux de tête. Les éruptions d'herpès génital sont en général espacées de quelques mois, mais sont plus nombreuses lors de la première année de la contamination. Par la suite, le virus demeure plus fréquemment en dormance et l'apparition de symptômes est moins fréquente.

Difficile à identifier

Beaucoup de personnes infectées présentant des symptômes de ce virus n'ont souvent aucune idée qu'elles souffrent d'herpès génital puisque ces symptômes peuvent être très minimes ou se confondre facilement avec une simple irritation de la peau.

Les symptômes de l'herpès génital s'affaiblissent avec le temps et peuvent même, dans certains cas, disparaître complètement. L'affaiblissement du système immunitaire ou une grande fatigue sont bien souvent responsables de l'apparition des éruptions cutanées liées au virus. Une minorité de personnes infectées ne développent aucun symptôme et ne savent pas qu'elles sont porteuses du virus.

Conséquences psychologiques

L'herpès génital est une infection sans gravité physique majeure, mais qui peut déclencher chez certaines personnes un malaise par la peur de contaminer d'autres personnes. Ce virus peut aussi perturber les relations sexuelles, susciter du rejet de la part d'un partenaire, amener à un sentiment de honte et peut même parfois mener à une dépression.

Dès que les symptômes de l'herpès génital se manifestent, même s'ils sont minimes, il est conseillé de consulter un médecin. Des traitements spécifiques sont disponibles afin de soulager la douleur et diminuer la fréquence des irruptions.

Publication Index Santé : 2015-07-07

Index Santé vous suggère
Suivez-nous sur Facebook
Inscription