Accueil » Outils santé » Actualité santé » Le Québec mobilisé pour l'accueil des demandeurs d'asile

Le Québec mobilisé pour l'accueil des demandeurs d'asile

Devant la hausse du nombre de personnes qui demandent l'asile au Canada, la ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion, Mme Kathleen Weil, et la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, Mme Lucie Charlebois, ont confirmé que le gouvernement du Québec déploie les ressources nécessaires pour faire face à cette situation.

Le Québec mobilisé pour l'accueil des demandeurs d'asile

MONTRÉAL, le 3 août 2017 /CNW/ - Les différents ministères concernés surveillent assidûment la situation afin d'accompagner les demandeurs d'asile dans leurs démarches, du moment où ils traversent la frontière jusqu'à ce que leur demande soit traitée par le gouvernement fédéral. Le travail de collaboration entre les ministères, les autorités fédérales et les partenaires est essentiel pour faire face à la situation. Le gouvernement du Québec est également en contact avec plusieurs administrations municipales, dont la Ville de Montréal, qui détiennent une expertise importante, notamment en matière de recherche de logements.

Le gouvernement du Québec est en lien continu avec les autorités fédérales pour moduler et coordonner les actions respectives de chacun en fonction de l'évolution de la situation. Le gouvernement fédéral nous assure que toutes les vérifications de sécurité et d'identification nécessaires sont effectuées et s'engage à prévoir les ressources nécessaires pour accélérer le traitement des demandes d'asile et les démarches d'obtention d'un permis de travail, ainsi que pour garantir une meilleure répartition des demandeurs à travers le pays. Le gouvernement du Québec et des organismes partenaires accompagnent les personnes nouvellement arrivées dans les services de premières nécessités, entre autres pour l'hébergement temporaire, les soins de santé d'urgence et l'aide financière de dernier recours, au besoin.

Citations

« L'organisation du Québec face à la hausse du nombre de personnes qui demandent l'asile à la frontière nous rappelle que le Québec possède une longue expérience qui lui permet d'agir rapidement dans ce genre de situation. L'étroite collaboration entre les ministères concernés, les organismes partenaires et le gouvernement fédéral nous permet de déployer les mesures nécessaires pour que ces personnes soient soutenues pendant cette période temporaire qui suit leur arrivée, jusqu'à ce qu'une décision soit prise par le gouvernement fédéral. Il s'agit d'un travail de terrain constant qui s'effectue dans l'efficacité, l'équité et la dignité de chacun. »

Kathleen Weil, ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion

« L'arrivée massive de demandeurs d'asile que nous vivons actuellement est un défi devant lequel nous sommes bien préparés. Toutes les mesures sont en place au sein de notre réseau de santé et de services sociaux pour offrir de l'hébergement temporaire supplémentaire, de même que tous les services de santé et psychosociaux nécessaires. La qualité de notre accueil, en tant que société solidaire et inclusive, peut vraiment contribuer au mieux-être de ces personnes et leur permettre une meilleure intégration parmi nous. »

Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie

Faits saillants

- Entre le 1er janvier et le 30 juin 2017, ce sont plus de 6 500 demandeurs d'asile qui ont été accueillis au Québec, soit 35 % des demandes d'asile au Canada. Alors que le nombre de demandes oscillait autour de 50 par jour entre le 1er et le 19 juillet 2017, le rythme d'arrivée est passé à environ 150 demandes par jour ces deux dernières semaines.

- En date de ce matin, il y a 1 575 demandeurs d'asile hébergés temporairement au Québec.

- Un comité interministériel a été mis en place au printemps 2017. Il est composé notamment du ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion (MIDI), du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), du ministère de Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale (MTESS), du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES), du ministère de la Famille (MF) et de Services Québec.

- L'immigration au Québec est une compétence partagée. C'est le gouvernement fédéral qui est le seul responsable de la gestion des frontières et du traitement des demandes d'asile ainsi que des ressources qui y sont affectées.

- Le gouvernement fédéral nous assure que toutes les vérifications de sécurité et d'identification nécessaires sont effectuées et s'est également engagé à prévoir les ressources nécessaires pour accélérer le traitement des demandes d'asile et les démarches d'obtention d'un permis de travail, ainsi que pour garantir une meilleure répartition des demandeurs à travers le pays.

- Plusieurs ministères travaillent conjointement pour offrir les services de base aux personnes nouvellement arrivées pendant la période d'examen de leur demande d'asile. En attendant leur audience qui décidera si le statut de réfugié leur est accordé, les demandeurs d'asile sont hébergés temporairement et accompagnés par des organismes partenaires pour accélérer entre autres la recherche de logement temporaire, et pour obtenir, au besoin, de l'aide financière de dernier recours.

Publication Index Santé : 2017-08-04 - Nombre de visites depuis la publication : 30741

Index Santé vous suggère
Suivez-nous sur Facebook
Inscription