Accueil » Chroniques santé » Médecine alternative » La phytothérapie

La phytothérapie

À la suite de plusieurs recherches et découvertes scientifiques, la médecine moderne accorde de plus en plus d'intérêt à la phytothérapie.

La phytothérapie

La phytothérapie est une médecine des temps anciens qui soignait les maladies par les extraits naturels des végétaux. Des écrits provenant de la civilisation grecque et romaine ont été découverts et différentes préparations y étaient inscrites. Par exemple, le thym, le chanvre et le saule étaient souvent utilisés pour soulager certains symptômes et soigner des maladies.

Jusqu'à la fin du siècle dernier, les plantes étaient les seuls médicaments prescrits. Elles étaient consommées en boissons filtrées, en poudre ou sous forme d'huiles essentielles. Les plantes prouvent également leur grande efficacité en étant utilisées pour la fabrication de certains médicaments de la médecine moderne.

Utilisation de la phytothérapie

La phytothérapie cible le volet thérapeutique par l'utilisation des plantes d'après leurs bienfaits et vertus découverts dans les temps anciens. Un deuxième volet considère la phytothérapie comme étant toujours la seule médecine utilisée dans certains pays du monde. Il s'agit là d'une pratique controversée, puisque non soumise à une inspection rigoureuse des ingrédients curatifs. Dans les pays plus développés, la phytothérapie est reconnue grâce à des études et des preuves à l'appui. Les extraits curatifs sont identifiés et employés en pharmacie ou en phytocomprimés. Ils sont alors réglementés et soumis à l'approbation pour la mise en vente.

Ce ne sont pas tous les extraits de plantes qui présentent une qualité acceptable à la consommation. Les conditions de culture, la manipulation, la transformation ainsi que la conservation sont très différentes d'un pays à l'autre et même d'une région à l'autre. La température environnante est également considérée comme un facteur influant sur la qualité et sur la longévité des extraits. Un bon herboriste sera en mesure de fournir des extraits de plantes de bonne qualité. De nos jours, les extraits naturels de plantes sont présentés sous forme de tisanes, d'huiles essentielles, d'ampoules, de teintures mères (forte concentration) ou de comprimés.

Certaines précautions s'imposent

Les effets secondaires reliés à la consommation d'extraits de plantes sont presque inexistants lorsque pris à faible dose et au tout début de l'apparition des symptômes. Tout comme un médicament traditionnel, les comprimés à base d'extraits de plantes ne doivent pas être consommés quotidiennement à titre préventif. Certaines plantes et leurs extraits sont toxiques même à faible dose. Il est recommandé de bien s'informer auprès d'un spécialiste (naturopathe, homéopathe) ou de consulter un médecin afin d'obtenir une prescription.

De plus, le dosage est très important et devrait être rigoureusement respecté. La phytothérapie se veut une alternative à la médecine moderne, mais il est recommandé de s'informer sur la manière et la pertinence de prendre des extraits de plantes à titre curatif. Les médicaments modernes, même ceux en vente libre, peuvent interférer avec les propriétés des extraits naturels des végétaux.

Publication Index Santé : 2015-06-17

Index Santé vous suggère
Suivez-nous sur Facebook
Inscription