Accueil » Chroniques santé » Vieillissement et personnes âgées » Demeurer actif après 60 ans

Demeurer actif après 60 ans

Afin de conserver une bonne santé physique et mentale, il est essentiel de demeurer actif, et ce, surtout après 60 ans. Les activités ne seront peut-être pas les mêmes qu'à un plus jeune âge, mais celles-ci seront tout aussi bénéfiques!

Demeurer actif après 60 ans

Après 60 ans ou au moment de la retraite, la vie active se transforme, mais demeure un pilier dans le maintien d'une bonne santé physique et mentale. Pour plusieurs retraités, c'est durant cette période qu'il est enfin possible de s'adonner à des loisirs, passions ou activités qui ont souvent été mis de côté faute de temps. Les horaires chargés (travail, responsabilités familiales, etc.) rendaient souvent la pratique de certaines activités impossibles.

À la retraite, c'est le temps de se lancer et de demeurer actif en s'adonnant à ces activités. Cette démarche aura une très bonne influence sur plusieurs plans. Demeurer actif sur le plan sportif et social permet de maintenir une bonne santé physique et mentale et de briser l'isolement qui affecte souvent les personnes âgées la retraite.

Les nombreux avantages de demeurer actif après 60 ans

Les activités physiques permettent de conserver une belle qualité de vie. L'exercice après 60 ans contribue à maintenir l'autonomie, l'équilibre, la mobilité, le tonus des muscles ainsi que la solidité des os. La vie active favorise également les échanges sociaux avec des personnes également retraitées. Certaines activités se font en groupe et sont très motivantes. Par exemple, la randonnée pédestre, le vélo, la marche, le yoga, la danse, le jardinage, la natation, etc. sont des activités qui peuvent être pratiquées de façon très sécuritaire et qui favorisent une bonne santé globale.

L'activité physique régulière diminue les risques d'accidents vasculaires cérébraux (AVC) et aide à prévenir les risques de crises cardiaques. La pratique d'un exercice d'aérobie d'intensité modérée à élevée est recommandée sur une fréquence d'au moins 2 heures par semaine. Très bénéfique pour le cœur, ce type d'exercice peut facilement se pratiquer en plusieurs petites séances de 10 à 15 minutes chacune. Les exercices de renforcement des muscles et des os sont également recommandés. Ils contribuent à conserver une bonne posture et un bon équilibre lors de la marche en plus de réduire les risques de blessures et les mauvaises chutes. Lors de ce type d'exercices, toutes les articulations du corps sont sollicitées. Elles conservent donc leur force et leur mobilité plus longtemps.

Commencer progressivement

Peu importe le choix d'activité, il est recommandé de commencer de façon progressive afin d'éviter les blessures et de demeurer motivé. Il est aussi important d'être à l'écoute de son corps tout en augmentant graduellement la durée de l'exercice. Plusieurs petites séances de 10 minutes, par exemple, sont bénéfiques, car à la fin de la journée, elles peuvent facilement représenter 30 à 60 minutes d'exercice. L'important est de choisir une activité que l'on aime et de persister.

De petits gestes au quotidien contribuent aussi à maintenir la forme et à socialiser. Par exemple : rejoindre ou former soi-même un groupe local d'activités, inviter des parents et amis à bouger, se joindre à des activités communautaires, marcher, monter les escaliers chaque fois que l'occasion se présente, transporter des paquets, etc.

Faire de l'exercice et rester socialement actif est un gage de santé. Cependant, avant d'entreprendre une activité physique, il est toujours recommandé pour les personnes âgées de 60 ans et plus de consulter un médecin. Avant de commencer une nouvelle activité physique, parlez-en à votre médecin de famille ou à un professionnel de la santé.

Publication Index Santé : 2018-09-18

Index Santé vous suggère
Suivez-nous sur Facebook
Inscription