Accueil » Outils santé » Actualité santé » Les stylos à plasma ne sont pas homologués au Canada et peuvent présenter des risques pour la santé

Les stylos à plasma ne sont pas homologués au Canada et peuvent présenter des risques pour la santé

Santé Canada indique aux consommateurs que les stylos à plasma (aussi connus sous le nom anglais de « Plasma Pens » et d'appareils de « Fibroblast » et de « Plasmalift ») pour le traitement cosmétique de la peau (p. ex. lissage des paupières, réduction des rides, enlèvement de grains de beauté, de papillomes de la peau, de cicatrices ou de taches) peuvent présenter des risques pour la santé.

Les stylos à plasma ne sont pas homologués au Canada et peuvent présenter des risques pour la santé

OTTAWA, le 26 nov. 2018 /CNW/ - Les stylos à plasma sont de petits appareils médicaux portatifs qui concentrent un courant électrique à la surface de la peau, ce qui la brûle de façon ciblée et transmet de la chaleur à la région traitée.

Santé Canada n'a homologué aucun stylo à plasma au Canada, ce qui signifie que l'innocuité, l'efficacité et la qualité de ces appareils n'ont pas été évaluées.

Santé Canada a reçu des signalements d'utilisation de stylos à plasma dans des centres de santé ainsi que de vente de stylos à plasma aux consommateurs en ligne et lors de cours de formation en esthétique.

Même lors d'une utilisation adéquate de l'appareil, les effets secondaires possibles incluent douleur, enflure de la zone traitée, rougeurs, flétrissement de la peau (en particulier affaissement des paupières supérieures), hyperpigmentation (taches), sensibilité aux rayons ultraviolets (UV), peau qui pèle et formation de croûtes sur la peau.

S'ils ne sont pas utilisés adéquatement, ces appareils peuvent présenter d'autres risques, dont :

- perforation de la peau par la pointe de l'aiguille;
- brûlure excessive de la peau causée par une surutilisation ou une utilisation prolongée de l'appareil;
- brûlures à l'œil;
- complications de brûlures (p. ex. cicatrices, infections).

La probabilité d'effets secondaires et leur gravité augmentent en fonction de la durée, de la fréquence et de l'intensité des traitements.

À compter de juin 2018, Santé Canada a communiqué avec diverses entreprises (importateurs, distributeurs, fabricants) faisant la vente de stylos à plasma non homologués pour les informer qu'il est interdit de vendre ces appareils, d'en faire la publicité ou d'en importer en vue de les vendre au Canada sans licence adéquate. Santé Canada leur a demandé d'arrêter de vendre des stylos à plasma. Le Ministère a aussi demandé aux fabricants mis en cause de rappeler tous les appareils vendus.

Santé Canada communique avec des centres de santé, des esthéticiennes et des esthéticiens, de même qu'avec les autorités provinciales et territoriales, pour les informer des exigences réglementaires relatives à l'homologation des instruments médicaux et des risques associés à l'utilisation de stylos à plasma. Le Ministère travaille aussi avec l'Agence des services frontaliers du Canada pour prévenir toute autre importation de stylos à plasma non homologués.

Les consommateurs devraient éviter l'utilisation de ces produits non autorisés dans les centres de santé et lorsqu'ils reçoivent des soins esthétiques.

Les consommateurs peuvent aussi vérifier si la vente d'instruments médicaux a été autorisée en effectuant une recherche dans la Liste des instruments médicaux homologués en vigueur (MDALL) de Santé Canada. Ils peuvent aussi consulter la Base de données des rappels et des avis de sécurité de Santé Canada pour voir les avis concernant les produits de santé illégaux trouvés sur le marché canadien.

Les consommateurs sont encouragés à transmettre toute plainte concernant des instruments médicaux, y compris la vente d'instruments non homologués, à Santé Canada.

Publication Index Santé : 2018-11-26 - Nombre de visites depuis la publication : 7219

Index Santé vous suggère
Inscription
Suivez-nous sur Facebook