Accueil » Chroniques santé » Bien-être et soins personnels » Soulagement des migraines

Soulagement des migraines

La migraine affecte près de 25% de la population québécoise. Une migraine est très souffrante et peut persister plusieurs jours.

Soulagement des migraines

Vous connaissez sûrement une personne de votre entourage aux prises avec de fréquents maux de tête. Il est souvent difficile de distinguer un mal de tête d'une migraine. Le mal de tête est souvent passager et de courte durée tandis que la migraine est un mal beaucoup plus difficile à supporter. Il s'agit d'une douleur à prendre très au sérieux.

Une migraine est principalement localisée sur un seul côté de la tête et se manifeste par des pulsations douloureuses à la tempe ou à l'oeil. Dans certains cas, la douleur encercle complètement la tête comme dans un étau. L'intensité de la douleur passe d'un niveau moyen à très élevé, contrairement au mal de tête dont la douleur reste stable et supportable.

La personne qui souffre d'une migraine doit cesser tout effort physique et toute activité. Une forte intolérance aux bruits et à la luminosité survient. Des nausées et même des vomissements peuvent faire partie des symptômes d'une forte migraine. Les épisodes migraineux se répètent et sont sensiblement les mêmes malgré la variation des symptômes. Sans aucun traitement, une migraine peut durer de quelques heures à trois jours.

Migraine ou mal de tête?

La céphalée (mal de tête), malgré son inconfort, ne requiert aucune consultation médicale. Il existe plusieurs sortes de céphalées pouvant être reliées à différents problèmes de santé. Par contre, un mal de tête peut provoquer une migraine et il n'est pas rare qu'une personne puisse souffrir d'une migraine et d'une céphalée simultanément. Les symptômes de la migraine sont, quant à eux, sans équivoque.

Les personnes affectées par une migraine consulteront, car il s'agit d'une douleur très souffrante et invalidante. Il est donc important de reconnaître les symptômes puisqu'il n'y a aucun examen médical permettant d'identifier la migraine lorsqu'elle survient. Le médecin pourra seulement poser son diagnostic d'après l'énumération des différents symptômes de son patient.

Les recherches médicales ont démontré que la céphalée et la migraine proviennent d'une inflammation des vaisseaux sanguins déclenchée par un désordre électrique neurologique et cérébral. Cette perturbation neuronale serait à son tour déclenchée soit par un facteur génétique, un trouble de la vision, un traumatisme émotif ou physique, une mauvaise posture (par exemple au travail), des sinusites, le stress, des douleurs à la nuque, un problème à la colonne vertébrale ou par de mauvaises habitudes de vie comme une consommation excessive d'alcool ou de tabac.

Soulagement des migraines

Les migraines légères peuvent être soulagées par des anti-inflammatoires, le repos, le calme et l'application de compresses froides sur le front et les tempes. Pour les migraines sévères, des médicaments beaucoup plus puissants sont disponibles sur prescription médicale. Des traitements d'ostéopathie et de massothérapie peuvent dans certains cas soulager la douleur et même espacer les épisodes migraineux.

Certains traitements ostéopathiques peuvent relâcher les tensions musculaires et améliorer la circulation sanguine. Le yoga est également suggéré puisqu'il permet de bien relaxer et de mieux respirer. L'aide d'un psychothérapeute peut s'avérer bénéfique dans les situations prolongées de stress, de choc émotif ou dans le cas d'un travail trop contraignant, trois facteurs importants pouvant déclencher la migraine.

Il ne faut pas hésiter à consulter un médecin lorsque surgissent des douleurs vives, soudaines et inhabituelles à la tête, lorsqu'une douleur à la tête progresse avec la même intensité ou que des symptômes neurologiques apparaissent comme des engourdissements ou des étourdissements.

Publication Index Santé : 2015-06-17

Index Santé vous suggère
Suivez-nous sur Facebook
Emplois en santé
Inscription