Accueil » Chroniques santé » Famille, grossesse et nouveau-né » Les troubles de l'articulation

Les troubles de l'articulation

L'élocution chez le jeune enfant peut présenter certains troubles d'articulation. Il est important de savoir comment les détecter et de consulter le plus rapidement possible afin d'éviter tout retard de développement chez l'enfant.

Les troubles de l'articulation

Un trouble d'articulation est considéré comme un trouble de la parole. Il se caractérise par une déformation de la prononciation de certaines lettres par exemple parler sur le bout de la langue ou « zozoter ». Lorsque le problème est constant et répétitif dans le temps, il s'agit alors d'un trouble d'articulation.

Les origines d'un trouble d'articulation

L'articulation des mots se fait grâce à certains mouvements précis d'un ensemble de composantes physiologiques. La bouche, la mâchoire, le palais et la langue sont naturellement synchronisés afin de prononcer correctement les lettres. Chez certains enfants, cette synchronisation peut être déficiente à cause d'un problème moteur au niveau de la langue ou des lèvres, d'une audition déficiente, d'une malformation du palais, de la mâchoire ou de la bouche. Un trouble d'articulation est d'origine fonctionnelle lorsque toutes autres anomalies physiologiques ou sensorielles ont été écartées. La dentition peut aussi être impliquée lorsque des dents sont soit manquantes, mal alignées ou mal positionnées.

La prononciation déformée de certaines lettres est un signe permettant d'identifier le trouble d'articulation chez le jeune enfant. Par exemple, parler sur le bout de la langue est très évident lors de la prononciation des lettres s, z, t, d et n. Tandis que dans la prononciation des lettres s, z et ch, les sons émis sont souvent empâtés et mal articulés. À long terme, si la situation perdure, il sera difficile de remédier à ce genre de trouble. L'enfant aura une élocution déficiente tout au long de sa vie puisqu'il sera habitué à mal articuler certaines lettres.

Consultation en orthophonie

L'orthophoniste est le spécialiste à consulter pour les troubles d'articulation. Il pourra diriger le parent et son enfant dans la démarche à suivre afin de corriger les anomalies qui sont à la source du problème. Il établira un diagnostic et proposera une série de traitements. Il est donc important de consulter un orthophoniste le plus rapidement possible et idéalement avant l'âge de 6 ans si vous pensez que votre enfant peut présenter un trouble d'articulation.

Des traitements pourront débuter uniquement lorsque l'enfant aura ses 8 incisives permanentes et qu'il sera assez mature pour bien participer au traitement. Dans certains cas, la cause première du trouble d'articulation doit être soignée et le traitement avec un orthophoniste ne pourra à lui seul résoudre le problème. L'orthophoniste pourra alors référer l'enfant chez un ORL, dentiste, un chirurgien plasticien ou un orthodontiste.

Un trouble d'articulation non traité risque d'occasionner des difficultés d'écriture et de lecture et d'évoluer vers un trouble de la communication. Il peut également avoir des conséquences négatives sur l'estime de soi, les interactions avec l'entourage et sur la vie professionnelle d'une personne.

Publication Index Santé : 2016-11-23

Index Santé vous suggère
Inscription
Suivez-nous sur Facebook