Accueil » Chroniques santé » Santé mentale » Mieux comprendre le TDAH

Mieux comprendre le TDAH

Le trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) inhibe la capacité à bien fonctionner en famille, à l'école, au travail et en milieu social. Plusieurs personnes parviennent cependant à diminuer les effets du TDAH à l'aide de différents traitements et à une meilleure compréhension de ce trouble.

Mieux comprendre le TDAH

Les enfants et les adultes aux prises avec un trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) doivent composer quotidiennement avec les effets de ce trouble. Les personnes atteintes voient leur estime d'eux-mêmes très affectée ainsi que plusieurs secteurs de leur vie perturbés. Le TDAH inhibe la capacité à bien fonctionner en famille, à l'école, au travail et en milieu social. Il est cependant rassurant de savoir qu'un bon nombre de personnes parviennent à diminuer leurs symptômes à l'aide de différents traitements et grâce à une meilleure compréhension du trouble dans l'éducation parentale et scolaire.

Selon l'Institut universitaire en santé mentale Douglas, la recherche tend à confirmer que le TDAH est un trouble d'ordre neurologique. Les connexions entre les neurotransmetteurs du cerveau, responsables de l'organisation des pensées et du contrôle comportemental, démontrent une insuffisance chez les personnes atteintes. Il n'y a pas de causes spécifiques dans l'apparition de ce trouble. Cependant, dans la majorité des cas le TDAH il y a présence d'antécédents familiaux. Bien souvent diagnostiqué avant l'âge de 7ans, le trouble peut persister jusqu'à l'âge adulte.

Principaux symptômes

Les principaux symptômes d'un TDAH sont une impulsivité exagérée, un comportement incontrôlable avec ou sans hyperactivité et une grande difficulté à se concentrer et à le demeurer. Le diagnostic est posé lorsqu'au moins deux de ces symptômes sont d'une part observés, lorsqu'ils se manifestent d'une manière extrême et lorsqu'ils se manifestent avant l'âge de 7 ans. S'ajoute à ces symptômes une perturbation marquée dans au moins deux secteurs de la vie de l'enfant soit au sein de sa famille et à l'école.

Les statistiques médicales ont établi un pourcentage se situant entre 3 et 5% le nombre d'enfants souffrant de ce trouble. Les garçons sont plus touchés que les filles et le TDAH peut affecter les personnes de tout âge. Le trouble suscite un très grand malaise chez la personne, car les symptômes sont incontrôlables.

Traitements proposés

Des traitements efficaces existent qui contribuent à réduire de manière significative les symptômes d'un TDAH. De plus, ces traitements sont prescrits selon la condition de chaque enfant. Un professionnel de la santé procède tout d'abord à une évaluation de la condition biologique et psychologique ainsi qu'à une évaluation du comportement sociale de l'enfant. Suite à cette évaluation, un traitement médical est élaboré et consiste en une médication appropriée, une psychothérapie adaptée, un soutien scolaire et une psychoéducation de l'apprentissage des relations sociales.

Un soutien est également offert aux parents afin de les aider à mieux comprendre le TDAH et à améliorer leur approche parentale. Un suivi médical est prodigué à chaque enfant et une évaluation est faite en rapport aux effets secondaires possibles de la médication ainsi qu'une évaluation sur les changements positifs du comportement.

Les parents et les enseignants doivent intervenir advenant un doute possible de la présence d'un TDAH chez un enfant. L'enfant pourra ainsi être évalué par un professionnel de la santé rapidement afin d'être orienté vers de bonnes ressources comme une clinique spécialisée en TDHA, un psychiatre, un psychologue, un psychothérapeute, etc. Les enfants atteints d'un TDAH et qui sont traités peuvent fonctionner plus normalement tout au long de leur vie. Vous pouvez consulter le site de l'Institut universitaire en santé mentale Douglas pour en savoir davantage sur les causes, les symptômes et les traitements du trouble du déficit de l'attention. L'Association québécoise des neuropsychologues (AQNP) propose également une page intéressante dédiée au TDAH.

Publication Index Santé : 2017-07-18

Index Santé vous suggère
Inscription
Suivez-nous sur Facebook