•  Accueil » Chroniques santé » Santé mentale » 8 risques liés au vapotage

8 risques liés au vapotage

Plusieurs croient à tort que Santé Canada recommande les produits de vapotage afin de faciliter l'abandon de la cigarette. Comme le vapotage comporte aussi plusieurs risques pour la santé, la thérapie de remplacement de la nicotine, par exemple sous forme de timbre, est plutôt suggérée. Voici 8 risques importants à connaître liés au vapotage.

8 risques liés au vapotage

Le vapotage est défini comme l'inhalation et l'expiration d'un aérosol produit lors du chauffage d'un liquide par un appareil de vapotage. Ce liquide est souvent aromatisé et peut contenir de la nicotine ou non. Même si le vapotage a meilleure réputation que la cigarette, son utilisation entraîne tout de même plusieurs risques pour la santé. Voici 8 risques importants que vous devez connaître au sujet du vapotage.

1. Risque de dépendance à la nicotine

Le vapotage est souvent perçu comme étant moins nocif pour la santé que la cigarette et c'est pourquoi plusieurs sont plus enclins à l'essayer. Cependant, la nicotine contenue dans plusieurs produits de vapotage cause autant de dépendance que celle dans la cigarette. Cet effet de dépendance est particulièrement prononcé chez les adolescents qui ont besoin de moins de nicotine que les adultes pour en devenir dépendants. De plus, les jeunes qui vapotent régulièrement sont plus susceptibles de fumer et donc de s'exposer aux risques apportés par la consommation de la cigarette.

2. Perturbation du développement du cerveau chez les jeunes

Les produits de vapotage sont malheureusement populaires chez les jeunes. Les jeunes qui vapotent régulièrement de la nicotine sont à risque de problèmes de mémoire et de concentration. Ces jeunes font aussi souvent preuve d'un mauvais contrôle des impulsions, ce qui peut les exposer à des situations dangereuses. Finalement, la nicotine peut entraver le bon développement du cerveau de l'adolescent qui se poursuit jusqu'à l'âge adulte.

3. Risque plus élevé de maladies cardiovasculaires

La nicotine inhalée par l'entremise d'un produit de vapotage est absorbée dans les poumons et se retrouve dans le sang. Par la suite, elle circule dans le corps et peut avoir un effet sur les autres organes du corps, comme le cœur. À court terme, le vapotage de la nicotine peut augmenter la pression artérielle et la fréquence cardiaque pendant quelques heures. La consommation prolongée de produits de vapotage avec nicotine peut endommager les artères coronariennes et augmenter le risque de maladies cardiovasculaires.

4. Augmentation potentielle du risque de certains cancers

Lors du processus de vapotage, il faut chauffer le liquide ce qui cause la fragmentation de certaines substances comme le glycérol et le propylène glycol en substances potentiellement nocives. De plus, si l'appareil utilisé pour le vapotage est vieux ou en mauvais état, il peut y avoir inhalation de certains métaux contaminants comme le nickel et l'aluminium suite à la détérioration de l'élément chauffant en métal. Toutes ces substances sont reconnues pour causer certains cancers. Cependant, les études n'ont pas encore déterminé le risque exact de cancer causé par la consommation de produits de vapotage.

5. Exposition aux aérosols secondaires

Ceux qui se trouvent en présence de personnes qui vapotent sont exposés aux aérosols secondaires. Bien que les risques liés à l'exposition aux aérosols secondaires ne soient pas aussi grands que ceux reliés à la fumée secondaire, ils sont tout de même présents.

Les données probantes actuelles suggèrent que la cigarette électronique peut augmenter les niveaux de nicotine dans l'air et les surfaces intérieures. Par exemple, la nicotine a été détectée dans l'urine et le sang de personnes n'utilisant pas de produits de vapotage, mais ayant été exposées à des aérosols secondaires. Il est donc plausible de penser que ces individus pourraient subir certains effets négatifs reliés à la consommation de la nicotine, comme l'augmentation du risque de maladies respiratoires.

6. Risque de développer une maladie pulmonaire associée à la cigarette électronique ou au vapotage (MPAV)

En 2019, il y a eu une éclosion de maladies pulmonaires associées au vapotageOuvrir dans une nouvelle fenêtre (MPAV). Les symptômes de cette condition incluent de la diarrhée, fièvre et frissons, toux, vomissement, maux de tête, étourdissement, douleur à la poitrine et augmentation du rythme cardiaque. Les conséquences d'une MPAV peuvent être néfastes et environ 96 % des personnes qui en sont atteintes vont nécessiter une hospitalisation.

Les causes des MPAV ne sont pas encore tout à fait déterminées, mais l'hypothèse la plus probable pointe l'acétate de vitamine E comme étant la cause principale. Ce produit est ajouté à certains articles de vapotage non réglementés. Donc, afin de limiter le risque de MPAV, il est fortement suggéré de ne jamais acheter ce type de produits de sources illégales ou non réglementées.

7. Empoisonnement à la nicotine

Les liquides de vapotage qui contiennent de la nicotine sont toxiques et doivent être gardés hors de la portée des enfants et des animaux de compagnies. En effet, ceux-ci peuvent avoir des effets graves pour la santé. Malheureusement, il y a même eu des cas de décès de jeunes enfants liés à un empoisonnement à la nicotine après avoir avalé du liquide à vapoter. Si vous choisissez de vapoter des produits de nicotine, il est primordial d'acheter un contenant de liquide à vapoter avec un dispositif protège-enfant. De plus, la mention « Poison » devrait être écrite de façon évidente sur l'emballage. Il est donc important de garder en tout temps ces produits hors de la portée des enfants.

8. Risques liés aux substances chimiques présentes dans les aérosols de vapotage

Les produits de vapotage sont relativement nouveaux et les études ne sont pas tout à fait claires en ce qui concerne les risques reliés à leur consommation. De plus, les risques varient selon certains facteurs, comme le type de dispositif, les ingrédients du liquide de vapotage utilisé et les fréquences personnelles de vapotage.

D'ici quelques années, il se peut que l'on découvre des risques majeurs reliés à la consommation des produits de vapotage et qu'il soit trop tard pour ceux qui en consomment déjà depuis longtemps. Par exemple, les maladies pulmonaires associées au vapotage (MPAV) sont devenues bien documentées qu'en 2019, suite à une éclosion. Donc, ceux qui vapotaient avant 2019 n'étaient pas au courant que les MPAV étaient un des risques importants liés au vapotage et plusieurs autres personnes l'ont appris trop tard, une fois hospitalisées.

Sources et autres références
À lire sur Index Santé

Publication Index Santé : 2023-03-24

Index Santé propose :
Actualité santé :
Suivez-nous sur Facebook
Inscription
Emplois en santé
Chroniques santé :
Emplois en santé :
Suivez-nous Actualités, chroniques et services santé à découvrir au Québec sur la page Facebook Index Santé.Ouvrir dans une nouvelle fenêtre Suivez Index Santé sur Facebook
Emplois en santé Consultez les offres d'emploi du répertoire Index Santé. Des centaines d'offres à découvrir. Emplois santé
Taux d'occupation Consultez le taux d'occupation dans les urgences des différents hôpitaux du Québec. Temps d'attente
YouTube Suivez Index Santé sur YouTube pour des vidéos et des listes de lecture sur la santé.Ouvrir dans une nouvelle fenêtre Suivez Index Santé sur YouTube

Professionnels en santé

Le répertoire Index Santé est un incontournable pour trouver rapidement des services en santé au Québec. Il offre aux professionnels en santé une visibilité essentielle au développement de leur présence numérique. Vous œuvrez dans le domaine de la santé au Québec? Cliquez ici pour créer dès maintenant votre profil Index Santé.