Accueil » Outils santé » Lexique santé » Accident vasculaire cérébral (AVC)

Accident vasculaire cérébral (AVC)

L'accident vasculaire cérébral (AVC) est un manque neurologique soudain d'origine vasculaire causé par un infarctus ou une hémorragie au niveau du cerveau. Il existe deux types d'AVC, l'accident ischémique et l'accident hémorragique. L'AVC ischémique est un arrêt de la circulation du sang. L'AVC hémorragique est un vaisseau sanguin qui se brise. Dans les deux cas, ces incidents surviennent soudainement soit dans l'hémisphère gauche ou droit du cerveau.

Le cerveau, qui est le centre de plusieurs fonctions neurologiques, se voit alors complètement privé de sang dans la partie atteinte. L'AVC provoque donc un arrêt soudain de certaines fonctions cérébrales comme la parole, la motricité, les émotions ou les facultés intellectuelles. Un grand nombre de neurones sont responsables de toutes ces fonctions qui se nourrissent de sang oxygéné transporté par les vaisseaux sanguins. Sans cet apport en sang oxygéné, les neurones meurent et ne sont plus fonctionnels.

Trois signes annoncent un AVC. Il est important de les reconnaître et d'intervenir immédiatement en composant une centrale d'urgence. Un AVC se prépare lorsque le visage s'affaisse, lorsque la personne ne peut lever les bras normalement ou lorsqu'elle présente un trouble de la parole. Une intervention rapide peut réduire énormément, voire complètement (dans certains cas) les séquelles d'un AVC.

Trouvez un professionnel de la santé ou une clinique partout au Québec!
Professionnel de la santé? Ajoutez votre service au répertoire Index Santé »
Index Santé vous suggère