•  Accueil » Chroniques santé » Famille, grossesse et nouveau-né » Le virus respiratoire syncytial (VRS) chez l'enfant

Le virus respiratoire syncytial (VRS) chez l'enfant

Votre enfant tousse depuis plusieurs jours, voire plusieurs semaines? Il s'agit peut-être du virus respiratoire syncytial (VRS). Les symptômes de ce virus, souvent méconnus des parents, s'apparentent à ceux d'un rhume. Pourtant, la plupart des enfants le contracteront au moins une fois avant l'âge de 2 ans.

Le virus respiratoire syncytial (VRS) chez l'enfant

Synonyme de toux, de congestion nasale et de mal de gorge, le virus respiratoire syncytial (VRS) est un virus très contagieux qui infecte les poumons et les voies respiratoires. Particulièrement présent pendant les mois d'hiver, ce virus est la cause principale des maladies respiratoires chez les bébés. La plupart des enfants le contracteront le VRS au moins une fois avant l'âge de 2 ans.

Quels sont les symptômes de l'infection par le VRS?

Chez la plupart des enfants, le VRS ne cause que les symptômes légers du rhume. Ces symptômes incluent la toux, l'écoulement nasal, la fièvre, l'irritabilité, le mal de gorge, le manque d'appétit et la baisse d'énergie. Chez certains enfants cependant, l'infection par le VRS peut avoir des répercussions plus graves et causer une bronchiolite, soit une infection des petites voies respiratoires. La respiration sifflante et la difficulté à respirer sont deux signes que l'enfant pourrait avoir développé une bronchiolite.

Qui sont les enfants à risque de développer des complications sévères suite à une infection par le VRS?

Les bébés de moins de six mois ou les bébés prématurés sont parmi les individus les plus vulnérables à l'infection par le VRS et sont à risque de développer des complications sévères. Certaines maladies et conditions peuvent aussi augmenter le risque de complications. Par exemple, les enfants qui ont une maladie congénitale du cœur, une maladie pulmonaire ou un trouble neuromusculaire font aussi partie de la population vulnérable. Finalement, les enfants qui ont un système immunitaire affaibli en raison d'une maladie ou d'un traitement de chimiothérapie présentent aussi un risque accru de complications.

Comment traiter l'infection par le VRS?

Comme le VRS est un virus et non une bactérie, il ne peut pas être traité avec des antibiotiques. Le traitement du VRS consiste principalement à contrôler les symptômes causés par l'infection en attendant que l'infection passe. Généralement, les enfants se rétablissent en l'espace d'une à deux semaines.

Quoi faire à la maison?

Afin de contrer la déshydratation, il est important d'offrir beaucoup de liquide aux enfants infectés par le VRS. Si l'enfant est particulièrement congestionné, l'utilisation d'une poire nasale ou de gouttes d'eau salée peut aider à le soulager. Une autre façon de contrer les symptômes est d'installer un humidificateur dans la chambre de l'enfant afin de faciliter sa respiration. Toutefois, les humidificateurs comportent des risques pour la santé, notamment chez les jeunes enfants. Consultez l'article « Attention aux humidificateurs » pour en savoir davantage sur les risques liés à l'utilisation des humidificateurs.

Quand appeler un médecin ou se présenter à l'urgence?

Il est important d'appeler un médecin si l'enfant fait de la fièvre depuis plus de 72 heures, refuse de manger, vomit, ne mouille pas ses couches ou tousse excessivement. Il faut se présenter à l'urgence immédiatement lorsque l'enfant a de la difficulté évidente à respirer, a les lèvres bleues ou est dans l'incapacité de boire. Si un nourrisson de moins de trois mois développe une fièvre, il faut aussi l'amener immédiatement à l'urgence, même s'il ne présente pas d'autres symptômes. Dans le doute, vous pouvez aussi communiquer avec le service Info-Santé 811 pour parler gratuitement à une infirmière.

Comment prévenir l'infection par le VRS?

Pour limiter les risques de contracter le virus respiratoire syncytial, il est important d'éviter les contacts entre les personnes enrhumées et les nourrissons de moins de six mois afin d'éviter une infection potentielle par le VRS. Si c'est le parent qui est enrhumé, il doit éviter d'embrasser son bébé tant que les symptômes perdurent en plus de se laver les mains régulièrement. L'allaitement peut aussi être bénéfique pour les bébés en leur fournissant des anticorps qui aident à combattre le virus.

Comme le virus peut survivre sur les surfaces pendant plusieurs heures, il est important d'effectuer le lavage fréquent des jouets et de l'environnement du bébé pendant les mois d'hiver. Les enfants qui sont particulièrement à risque de développer des complications devraient, autant que possible, éviter les milieux de garde ou les milieux scolaires pendant la saison hivernale. Finalement, une injection mensuelle de palivizumab peut aussi être offerte pendant la saison du VRS, mais celle-ci est réservée aux enfants plus à risque, comme les bébés prématurés ou ceux atteints de maladie cardiaque ou pulmonaire.

Sources et autres références
À lire sur Index Santé

Publication Index Santé : 2021-11-25

Index Santé propose :
Actualité santé :
Emplois en santé
Suivez-nous sur Facebook
Inscription
Chroniques santé :
Emplois en santé :
Suivez-nous Actualités, chroniques et services santé à découvrir au Québec sur la page Facebook Index Santé.Ouvrir dans une nouvelle fenêtre Suivez Index Santé sur Facebook
Emplois en santé Consultez les offres d'emploi du répertoire Index Santé. Des centaines d'offres à découvrir. Emplois santé
Taux d'occupation Consultez le taux d'occupation dans les urgences des différents hôpitaux du Québec. Temps d'attente
YouTube Suivez Index Santé sur YouTube pour des vidéos et des listes de lecture sur la santé.Ouvrir dans une nouvelle fenêtre Suivez Index Santé sur YouTube

Professionnels de la santé

Le répertoire Index Santé est un incontournable pour trouver rapidement des services en santé au Québec. Il offre aux professionnels de la santé une visibilité essentielle au développement de leur présence numérique. Vous œuvrez dans le domaine de la santé au Québec? Cliquez ici pour créer dès maintenant votre profil Index Santé.