Accueil » Chroniques santé » Famille, grossesse et nouveau-né » La dyslexie

La dyslexie

La dyslexie a été identifiée en 1991 par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) comme étant un trouble dans l'apprentissage de la lecture.

La dyslexie

La dyslexie est un trouble du langage qui touche environ 9 % de la population. Trois fois plus de garçons en sont atteints et les gauchers sont plus particulièrement atteints. Plusieurs facteurs peuvent être impliqués comme la génétique, car plusieurs cas présentent des antécédents familiaux. Un trouble neurologique découvert par les scientifiques depuis quelques années serait également un autre facteur possible. Des traits de caractère et de comportement particuliers ont été observés chez les dyslexiques et un environnement de stress amplifierait le problème chez l'ensemble des sujets affectés.

Qu'est-ce que la dyslexie?

Il est question de dyslexie lorsque l'apprentissage de la lecture devient problématique (lettres inversées) et qu'elle implique une grande difficulté à identifier les lettres, les mots et les syllabes. Dans une telle situation et après avoir écarté tout autre problème tel que l'audition, la vue, le quotient intellectuel et une bonne scolarisation, le diagnostic de la dyslexie est considéré en appui avec d'autres critères d'évaluation reliés au comportement.

La dyslexie se manifeste sans qu'une autre anomalie soit détectée pouvant expliquer la raison du problème. Il existe cependant une forme de dyslexie appelée « alexie » ou « dyslexie acquise » qui peut apparaître à la suite d'un grave accident laissant des séquelles cérébrales. La dyslexie non corrigée et non suivie peut entraîner un autre problème soit la « dysgraphie » qui se définit par une difficulté à écrire.

Causes de la dyslexie

La grande majorité des spécialistes s'entendent pour dire que la génétique est la principale cause de la dyslexie. Plusieurs scientifiques ont découvert différents gènes potentiellement responsables, c'est pourquoi une étude est toujours en cours afin de déterminer le gène spécifique à la dyslexie. D'autre part, certaines études ont démontré qu'une mauvaise interférence entre le système visuel et auditif pourrait déclencher une dyslexie. Certains spécialistes mettent en cause une anomalie neurologique qui se manifesterait lors du développement de l'hémisphère droit et l'hémisphère gauche du cerveau. Des recherches se poursuivent afin d'obtenir une étude exhaustive du problème. Le volet pédagogique, c'est-à-dire la méthode d'enseignement, ne peut provoquer une dyslexie chez un enfant. Par contre, des études ont prouvé que selon la méthode d'enseignement, le dépistage pourrait en être retardé.

Comment détecter la dyslexie?

Il n'y a présentement aucun examen clinique pour détecter la dyslexie. Cependant, à la maternelle, l'enseignant peut percevoir certains signes et dans la majorité des cas celui-ci suggèrera que l'enfant soit vu par un orthophoniste ou autres professionnels de la santé. Les spécialistes travailleront en collaboration avec les parents et après avoir écarté toutes les autres possibilités lors d'un bilan de santé, ils pourront référer l'enfant à un neuropédiatre. Ce professionnel de la santé sera alors en mesure de bien identifier le problème de la dyslexie et prescrire des recommandations afin que l'enfant dyslexique puisse poursuivre ses activités scolaires normalement sans retard et avec beaucoup moins de difficulté. Il est donc très important que les parents soient à l'écoute et collaborent avec tous les intervenants dans cette problématique pouvant survenir chez leur enfant.

Voici quelques signes permettant de reconnaître la dyslexie :

  • Problème de vision (même avec un examen normal de la vue)
  • Mauvaise motricité et manque de coordination
  • Difficulté à écrire et même à copier
  • Hyperactivité et manque de concentration (très absent)
  • Inapte à lire, à écrire ou à épeler les mots
  • Se plaint de différents malaises lors de la lecture
  • Difficulté à s'exprimer
  • Présente un égarement lors d'explications, et en présence de mots ou de lettres
  • Difficulté à bien tenir le crayon
  • Lecture incohérente (omission, rajout, etc.)

Publication Index Santé : 2015-06-15

Index Santé vous suggère
Inscription
Suivez-nous sur Facebook