Accueil » Chroniques santé » Famille, grossesse et nouveau-né » Dysphasie et aphasie

Dysphasie et aphasie

La dysphasie est un trouble de la communication verbale qui affecte l'expression ou la compréhension et dans certains cas, les deux à la fois. L'aphasie quant à elle, se caractérise par une perte totale ou partielle de l'usage de la parole ou de la compréhension du langage parlé ou écrit.

Dysphasie et aphasie

La dysphasie et l'aphasie sont des troubles du langage d'origine bien distincte. Un traitement médical est bénéfique et même souhaitable. Différentes approches sont utilisées en orthophonie afin de soutenir et d'aider les personnes atteintes.

La dysphasie

La dysphasie affecte la parole ou la compréhension et dans certains cas, les deux à la fois. Les enfants atteints de dysphasie le resteront toute leur vie. Le trouble se manifeste chez les enfants en très bas âge et affecte davantage les garçons que les filles. La dysphasie est détectée bien souvent durant la période préscolaire et primaire. L'on peut détecter la présence de dysphasie par certains comportements chez l'enfant.

Par exemple, chez un enfant qui réagit peu aux stimuli de la naissance à 12 mois. Vers l'âge de 18 mois, chez un enfant dont les premiers mots sont pratiquement inexistants. Les parents d'un enfant dysphasique sont à peu près les seuls capables de décoder son langage. L'anomalie s'aggrave avec l'âge et l'enfant n'arrive pas à se faire comprendre ni à s'exprimer puisque son vocabulaire est très limité. En milieu scolaire, les consignes et les directives ne sont assimilées qu'en partie.

Les causes de la dysphasie restent encore méconnues. Toutefois, la plus répandue est d'ordre génétique. L'épilepsie serait en cause ainsi que les problèmes reliés au développement neurologique de l'enfant ou durant l'apprentissage de la parole. Un suivi auprès d'un orthophoniste semble être le traitement le plus adéquat. L'orthophoniste procède à la rééducation de la parole et de la communication tout en surveillant le comportement général de l'enfant. Il soutient également la famille et les enseignants dans ce processus. L'enfant acquiert ainsi beaucoup plus de confiance et d'estime de lui-même ce qui favorise grandement ses échanges verbaux avec son environnement.

L'aphasie

L'aphasie se caractérise par une perte totale ou partielle de l'usage de la parole ou de la compréhension du langage parlé ou écrit. En général, les sujets ne perdent pas entièrement l'usage de la parole. Par contre, la sévérité de l'anomalie varie énormément d'une personne à l'autre. Certaines personnes n'éprouvent que de légères hésitations tandis que d'autres ne peuvent ni parler ni même comprendre le sens des mots dans une conversation. La lecture et l'écriture peuvent être une grande difficulté pour certains tandis que d'autres éprouveront des troubles de mémoire et d'orientation. Toutes ces facultés sont affectées à différents degrés puisque la pathologie provient d'une lésion dans la zone centrale du cerveau.

L'aphasie survient à la suite d'un traumatisme. Elle est acquise même si la personne n'avait auparavant aucun trouble de langage. Les causes de l'aphasie sont l'encéphalite (infection dans certaines régions du cerveau), la dégénérescence du lobe frontal de la tempe, la tumeur cérébrale, le traumatisme crânien ou l'AVC (caillot sanguin). La rééducation par un orthophoniste aura un certain succès seulement dans les cas où les neurones sont partiellement atteints.

Publication Index Santé : 2015-06-17

Index Santé vous suggère
Suivez-nous sur Facebook
Inscription